BAM: un nouveau cycle de resserrement monétaire

BAM: un nouveau cycle de resserrement monétaire

Attijari Global Research (AGR) a souligné, dans son récent « research report – fixed income », que Bank Al-Maghrib (BAM), qui a décidé de relever le taux directeur (TD) de 50 points de base (pbs) à 2%, démarre un nouveau cycle de resserrement monétaire.

« Cette décision atteste d’un changement de perception de BAM quant au caractère ‘transitoire’ de l’inflation au Maroc. Désormais, l’Institution a comme priorité l’atténuation de la poussée inflationniste qui semble de plus en plus durable », indique AGR dans ce rapport.

La Banque centrale a « finalement penché en faveur du soutien de la stabilité des prix au Maroc », ajoute la même source. Et de poursuivre: « Ce revirement monétaire ressort en ligne avec...



notre scénario initial exprimé en juin 2022. Rappelons que le consensus de marché était mitigé quant à ses anticipations du TD à l’image des résultats de notre dernier sondage réalisé en septembre 2022 ».

Parallèlement, AGR fait remarquer que c’est pour la 1ère fois depuis 20 ans que la Banque Centrale annonce une amplitude de hausse de TD de 50 pbs.

Un scénario similaire à son homologue européen durant le T3-2022. En effet, la Banque centrale européenne (BCE) avait surpris le marché à deux reprises avec des relèvements de TD de 50 pbs en juillet et de 75 pbs en septembre, contre des prévisions initiales de 25 pbs et de 50 pbs.

Commentaires