Essaouira: Le programme de réhabilitation de l'ancienne médina atteint un avancement de 95%

Essaouira: Le programme de réhabilitation de l'ancienne médina atteint un avancement de 95%

L’état d’avancement global des projets prévus dans le cadre du Programme complémentaire de Réhabilitation et de Mise en valeur de l’ancienne médina d’Essaouira (2019-2023) se situe actuellement à 95%, selon les données du Comité provincial de pilotage Ad-hoc, réuni jeudi au siège de la préfecture.

Tenue en présence notamment du gouverneur de la province, Adil El Maliki, du président du Conseil Communal, Tarik Otmani, du représentant du Fonds Hassan II pour le Développement Economique et Social, des chefs des différents services extérieurs concernés, ainsi que des autorités locales, cette réunion a été l’occasion de s’arrêter sur les réalisations accomplies dans le cadre de ce chantier stratégique pour la destination Essaouira, d’examiner les interventions en cours et de débattre des perspectives.

Intervenant à cette occasion, M. El Maliki a mis en avant l’importance majeure de ce programme qui vise à préserver et valoriser le patrimoine historique de la Cité des Alizés, tout en améliorant les conditions de vie des habitants et en renforçant l’attractivité touristique de la ville.

Il a relevé que ce projet d’envergure s’achèvera dans quelques mois, avec la finalisation des derniers travaux en cours, notamment l’aménagement de la façade maritime de l’ancienne médina et de quelques espaces publics, le renforcement des habitats menaçant ruines et la mise en place des derniers &quipements urbains. Saluant les « réalisations importantes accomplies », M. El Maliki a insisté sur l’engagement nécessaire de toutes les parties prenantes.

L’objectif ultime étant d’être à la hauteur des attentes de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et des aspirations des habitants d’Essaouira et de ce tissu urbain vivant, en particulier. De son côté, le directeur de l’agence d’Al Omrane Essaouira-Chichaoua, Abdessamad Ennouhi, a présenté un bilan détaillé du programme, avec un focus détaillé sur le mode...

de sa gouvernance, les données financières, les partenaires et les objectifs, faisant savoir que 170 accords de partenariat public- public ont été signés dans le cadre de ce projet ambitieux.

Le programme, doté d’un budget de 300 millions de dirhams, comprend 27 projets, dont 15 sont déjà achevés et 12 sont en cours de finalisation, a-t-il précisé, notant que l’avancement global du projet est passé de 89% lors de la dernière réunion du Comité, à 95% actuellement. Les réalisations comprennent l’aménagement des places publiques, des ruelles de la médina, des lieux de culte, des centres de santé et d’enseignement préscolaire, ainsi que la réhabilitation de places historiques, notamment la « Squala du port », outre la mise en place de parkings, a-t-il enchainé.

Parmi les projets en cours, six sont en phase de finalisation, avec un état d’avancement situé entre 60 et 80%, a souligné M. Ennouhi, notant que les dernières étapes comprennent la construction d’un Centre d’accueil, l’aménagement de la Place Mellah, ainsi que la finalisation, dans les semaines à venir, d’une Maison pour les personnes âgées, d’un Centre de services pour les jeunes, d’un Foyer féminin et d’une Crèche.

Par ailleurs, d’autres représentants des Départements concernés ont également pris la parole, chacun mettant en lumière les contributions spécifiques de leurs services, les défis rencontrés et les solutions mises en œuvre pour garantir l’avancement des projets.

A noter que ce chantier de réhabilitation, qui bénéficie aux 13.000 habitants de la médina, porte sur une série de projets s’articulant autour de quatre axes majeurs, à savoir : la réhabilitation de l’espace urbain, la restauration et la mise en valeur du patrimoine historique, la promotion de l’accès aux services sociaux et le renforcement de l’attractivité touristique et économique de l’ancienne médina d’Essaouira.