La Centrafrique, deuxième pays à officialiser l'usage du bitcoin

La Centrafrique, deuxième pays à officialiser l'usage du bitcoin

La République centrafricaine a officiellement adopté le bitcoin comme monnaie légale. Il est désormais accepté comme un moyen de paiement légal dans tout le pays.

L’annonce a été faite ce mercredi par le bureau du président. Les législateurs centrafricains ont adopté à l’unanimité un projet de loi qui a fait du bitcoin une monnaie légale aux côtés...



du franc CFA. Il a également légalisé l’utilisation des cryptomonnaies.

La loi « régissant la cryptomonnaie en République centrafricaine » a été votée à l’unanimité par l’Assemblée nationale, avant qu’elle ne soit promulguée par le président Faustin Archange Touadéra, selon un communiqué du ministre d’Etat et directeur de cabinet de la Présidence.

Pour rappel, le Salvador est devenu le premier pays au monde à adopter le bitcoin le 7 septembre dernier, une décision jugée dangereuse par le Fonds Monétaire International (FMI).

Commentaires