Le dispositif sécuritaire des JO fin prêt

Le dispositif sécuritaire des JO fin prêt

Le dispositif de sécurisation de Jeux Olympiques (JO) de Paris est fin prêt, a précisé le préfet de police de la capitale, Laurent Nuñez, cité par la presse. "Nous sommes prêts et mobilisés", a-t-il déclaré au quotidien "Le Figaro", notant que même si "le terrorisme islamiste constitue une préoccupation principale", il n’y a pas de menace caractérisée sur les JO, mais la prudence est de mise car la "propagande de l’État islamique et al-Qaida cible toujours la France et les Jeux".

Pour la cérémonie d’ouverture, Laurent Nuñez a confirmé qu’un plan antidrones placé sous le commandement de l’armée de l’air et de l’espace, prévoit "de brouiller et de neutraliser" des engins malveillants, tandis que des drones "amis" seront déployés pour avoir une "vision en hauteur" afin de détecter des mouvements de foules ou des groupuscules à risques.

"Une doctrine de protection nucléaire, radiologique, bactériologique ou chimique a aussi été calée pour inspecter et intervenir sur chaque site en cas d’alerte", a révélé Laurent Nuñez, précisant qu’il en est de même pour la détection d’explosifs, avec l’appui de l’armée et des douanes.

Sur le terrain, a-t-il ajouté, pas moins de 45 000...

policiers et gendarmes seront mobilisés, avec un contrôle d’identité systématique lors des accès aux périmètres protégés et une présence dans les tribunes installées sur les quais de la Seine, tandis que des tireurs d’élite seront déployés sur les points hauts surplombant la parade d’ouverture des JO.

Toutes les galeries souterraines qui courent dans le ventre de Paris seront sous contrôle, alors que les plongeurs du Génie vont inspecter les coques des bateaux et les quais du fleuve, avec la mobilisation de 10.000 militaires.

"Du jamais vu depuis la Seconde Guerre mondiale", a confié pour sa part le général Christophe Abad, gouverneur militaire de Paris. Du 26 juillet au 11 août prochains, Paris vibrera au rythme des Jeux Olympiques et Paralympiques (JOP).

Depuis sa désignation comme ville hôte, la capitale française met les bouchées doubles pour réussir l'accueil du plus grand évènement sportif de la planète, rassemblant athlètes et spectateurs des quatre coins du globe.

Des infrastructures durables flambant neuves, des programmations culturelles et sportives à foison, un dispositif de sécurité exceptionnel : tout est mis en œuvre pour que cette édition des JO soit un véritable succès, selon le comité organisateur.