Ammor: Plus de 300.000 inscrits au Registre national de l'Artisanat

Ammor: Plus de 300.000 inscrits au Registre national de l'Artisanat

Plus de 300.000 artisans sont inscrits au Registre national de l'Artisanat, a indiqué, mercredi, la ministre du Tourisme, de l'Artisanat et de l’Economie sociale et solidaire, Fatim-Zahra Ammor.

Ammor, qui s'exprimait lors de la discussion du projet de budget du ministère au titre de l'exercice 2023 devant la Commission des secteurs productifs à la Chambre des représentants, a fait savoir également que le nombre des professionnels de l'artisanat adhérant à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) s'élève à plus de 500.000 personnes.

Elle a, par ailleurs, souligné qu'au cours de cette année, le ministère a poursuivi la mise en œuvre effective de la loi n°50.17 relative à l'exercice des métiers de l'artisanat, et œuvré au renforcement des efforts de promotion des produits du secteur et l'accompagnement de ses acteurs, rappelant, dans ce cadre, l'organisation, sous le Haut Patronage du Roi Mohammed VI, de la 7ème édition de la Semaine nationale de l'Artisanat (SNA), décembre prochain. S’agissant de l’économie sociale et solidaire, Ammor a mis en avant les efforts du ministère, relatifs notamment à la réhabilitation du secteur, en vue de porter sa contribution dans le produit intérieur brut (PIB) de 2% actuellement,à près de 8% à l’horizon 2030.

En ce qui concerne le secteur touristique, la ministre a rappelé le plan d’urgence mis en place par le gouvernement pour...



une enveloppe de 2 milliards de dirhams (MMDH), dont 1 MMDH dédié à la rénovation des unités hôtelières, notant que ce plan a eu un impact positif sur le secteur, ce qui a permis de porter le taux de récupération des recettes touristiques en devises à 103% à fin septembre dernier.

Ammor a, en outre, affirmé que le ministère a œuvré à accélérer le chantier de refonte du système de classification des établissements d'hébergement touristique, des agences de voyages et de la profession de guides touristiques.

Par ailleurs, Ammor a affirmé que le ministère attache une grande importance au tourisme intérieur, à différents stades de chaînes de valeur (investissement, développement de produits, promotion), à travers notamment l’encouragement de l'investissement dans les produits touristiques les plus demandés par les touristes marocains, en particulier les familles, et les proposer à des prix abordables, ainsi que la mise en place de chèques touristiques, en coordination avec le ministère de l’Economie et des Finances.

Le ministère, a ajouté Ammor, a mis en place "une banque de projets" axés sur l’offre d’animation en vue d’encourager la création de petites et moyennes entreprises, et intensifié ses efforts de promotion, à travers des partenariats avec les compagnies aériennes, des organisateurs de voyages internationaux, des plateformes électroniques de voyages et les centres régionaux et provinciaux de tourisme.

Commentaires