Le besoin de financement à 86,6 MMDH d'ici la fin de 2022

Le besoin de financement à 86,6 MMDH d'ici la fin de 2022

Le besoin de financement brut du Trésor d'ici la fin de l'année 2022 devrait s'établir à 86,6 milliards de dirhams (MMDHS) d'ici la fin de l'année 2022, selon les estimations des analystes d'Attijari Global Resort (AGR).

Ce besoin est calculé sur la base du reliquat de financement du déficit budgétaire et les arriérés du Trésor, estimés par la Loi de finances de 2022 (LF-2022) à 42,3 MMDH, précise AGR dans son « Budget Focus – Fixed income » du mois d’août.

Ce besoin tient également compte du reliquat cumulé des tombées du Trésor restantes à fin 2022 de 44,3 MMDH, dont 31,2 MMDH sur le marché intérieur...



et 13,1 MMDH sur le marché extérieur, ajoute la même source.

Selon les estimations de la LF-2022, l’argentier de l’État devrait couvrir 26,4 MMDH (31%) de son besoin brut sur le marché extérieur. Le reliquat serait satisfait sur le marché domestique. Par conséquent, le besoin de financement intérieur brut par mois s’inscrit en baisse par rapport au mois précédent, soit à 12,0 MMDH, contre 13,5 MMDH un mois auparavant, relève AGR, notant que ce niveau pourrait être révisé à la hausse sous l’hypothèse de la non concrétisation des financements extérieurs estimés à 40 MMDH en 2022.

Commentaires