Mondial féminin 2023 : ONU Femmes et la FIFA s'unissent pour promouvoir l'égalité des genres

Mondial féminin 2023 : ONU Femmes et la FIFA s'unissent pour promouvoir l'égalité des genres

Dans un effort conjoint, ONU Femmes et la FIFA ont décidé de collaborer lors de la prochaine Coupe du Monde Féminine de la FIFA, qui se tiendra en Australie et en Nouvelle-Zélande du 20 juillet au 20 août. L'objectif de cette collaboration est de faire avancer l'égalité des genres dans le football et de prévenir les abus et la discrimination sur le terrain et en dehors.

La directrice exécutive d'ONU Femmes, Sima Bahous, a souligné le rôle inspirant des femmes qui participent à cette compétition : "Les femmes qui participent à cette Coupe du Monde sont des modèles pour toutes les filles de cette planète. Leur force et leurs compétences sont une source d'inspiration.

" Elle a également noté que cet événement met en évidence le fait que de nombreuses femmes et filles sont exclues du monde du sport et que celles qui y participent font souvent face à des discriminations et, dans certains cas, des abus. La Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023 devrait être suivie par plus de deux milliards de personnes, ce qui en fait la plus grande audience de l'histoire pour un sport féminin.

C'est une occasion de célébrer les réalisations des femmes dans le sport et de promouvoir l'égalité des genres, tant dans le football féminin que dans la société en général, selon l'ONU. Pour relever certains défis et progresser dans la réduction de l'écart entre les genres dans...

le football, la FIFA a augmenté le prix de la Coupe du Monde Féminine 2023 à 150 millions de dollars, soit trois fois plus que lors de l'édition de 2019.

Cela s'inscrit dans un plan en trois étapes pour promouvoir l'égalité des genres. La campagne "Le football unit le monde" mettra en lumière les principaux problèmes d'égalité des genres pendant le tournoi. Dans le cadre de cette campagne, ONU Femmes s'associe à la FIFA pour lancer deux appels à l'action : "Unissons-nous pour l'égalité des genres" et "Unis pour mettre fin à la violence à l'égard des femmes".

Ces appels visent à promouvoir l'égalité des genres en tant que droit humain fondamental, ainsi qu'à mettre fin à la violence à l'égard des femmes et des filles, qui constitue la violation des droits humains la plus répandue dans le monde.

Les messages de ces appels à l'action seront diffusés lors de la compétition à travers différents supports tels que les brassards des capitaines d'équipe, les panneaux LED numériques sur le terrain, les grands drapeaux présentés lors des matches et les écrans géants dans les stades.

Ils seront également relayés sur les réseaux sociaux. Ce partenariat entre ONU Femmes et la FIFA, en particulier dans le cadre de la campagne mondiale "Le football unit le monde", témoigne d'un engagement sérieux et d'une ambition commune pour résoudre ces problématiques au bénéfice de tous, a souligné la cheffe d'ONU Femmes.