Panorapost



Mondial |

Publié le 07 juillet 2018

Gianni Infantino enfonce le clou pour l’Afrique

Partager cet article :

Lors d’un entretien avec la BBC, le président de la FIFA Gianni Infantino a révélé son opinion sur les équipes africaines. Aucune des cinq sélections n’a pu se qualifier pour les huitièmes de finale, et il semble le regretter, voire même ne même pas en être surpris.

« Les équipes africaines étaient très proches du but. Une équipe asiatique l’a fait, les Africains non, mais je pense qu’ils seront prêts pour la prochaine fois », a confié le patron de l’instance mondiale du football. Pour ce qui est des critiques sur l’élimination au fair-play, le président de la FIFA a annoncé qu’ « il y aurait des discussions après le Mondial afin de voir s’il y a des améliorations à apporter ».

Pour le fair-play, Gianni Infantino a déclaré qu’il y aurait une évaluation après le tournoi « pour voir si quelque chose pouvait être amélioré ».

Le Maroc avait protesté par écrit, et avec quelques fautes d’orthographe, sur le système d’arbitrage avec la VAR (video assistant referee), qui a lésé la sélection nationale, et les Sénégalais ont également contesté leur élimination sur la règle du fair-play, qui a permis au Japon d’aller en 8ème de finale.

AB

 

Partager cet article :

Commentaires