Panorapost



Mondial |

Publié le 09 juin 2018

Hope Solo exhorte la FIFA à rejeter l'offre des américains pour accueil de la Coupe du monde 2026

Partager cet article :

L'ancien gardien des Etats-Unis, Hope Solo, demande instamment à la FIFA de rejeter l'offre de la Coupe du monde en partie sponsorisée par US Soccer a révélé Associated Press.

Championne de la Coupe du monde et championne olympique aux États-Unis, Hope Solo veut maintenant que son pays perde l'un des plus grands tournois du monde: l'hôte de la Coupe du monde 2026.

« Je ne peux pas dire qu'il devrait être attribué au Maroc », a déclaré Solo à l'Associated Press et d’ajouter « Mais je ne pense pas que cela ne devrait pas aller aux Etats-Unis non plus ». 

En choisissant de mener une campagne active contre l'offre nord-américaine menée par les États-Unis, Solo risque de s'aliéner davantage de la communauté du soccer dans sa patrie.

Le leadership de la candidature a été exaspéré lorsque Solo a critiqué leurs efforts à la veille du vote de mercredi, rejetant ses critiques de la gouvernance du football, mais refusant de s’expliquer sur les détails.

Ce n'est pas une éruption isolée contre US Soccer. Solo a raison d'être mécontent. Après 202 apparitions internationales - un record pour un gardien de but américain - Solo a été limogée lors des Jeux olympiques de 2016 contre une série de controverses en dehors du terrain a tenté d’expliquer le président de la MLS (Major League Soccer), équivalent à la fédération de football.

Solo veut toujours être entendue pour essayer d'assurer l'égalité des salaires et l'égalité de traitement pour l'équipe féminine américaine, et forcer la Major League Soccer à ouvrir la compétition fermée. Ses prises de position inerterviennt au moment où David Beckham annonce son soutien aux nord-américains

« Cela n'aide pas le sport en Amérique », a déclaré Solo. « Je veux voir la promotion-relégation dans la NASL et la MLS. En ce moment, c'est vrai, vous avez de riches groupes de propriété qui possèdent des équipes MLS et ils ne font que s'enrichir et aliéner tout le monde », fulmine-t-elle.

Le président et commissaire adjoint de MLS, Mark Abbott, a déclaré à l'AP. « Si nous avions eu un système de promotion et de relégation, il n'aurait pas été possible de générer ce niveau d'investissement auprès des propriétaires, des communautés locales ou des banques privées qui aident à financer certaines de ces installations. » a dit Abbott.

Solo revenant à la charge déclare « J'ai également rencontré des membres du Congrès récemment. Je suis allé à Capitol Hill, j'ai rencontré des républicains et des démocrates, et il y a beaucoup d'intérêt à s'assurer que US Soccer soit dirigée de manière transparente, intègre et qui est un organe de gouvernance national ouvert et honnête. »

Les 207 fédérations de football voteront mercredi prochain à Moscou pour savoir qui du Maroc ou de l'Amérique du Nord devrait accueillir la Coupe du monde 2026, ou bien selon un cas inattendu l'appel d'offres soit  rouvert.

« J'espère que la FIFA pourra se lever et intervenir et dire: si nous allons vous récompenser, regardons tout et indiquons où vous pouvez réparer certaines choses », a déclaré Solo qui fait allusion à des choses nébuleuses au sein de la MLS.

Son appel à une plus grande transparence de la part de l'USSF est intervenu après la conférence de lancement de Londres pour la Fondation pour l'Intégrité Sportive, dont un responsable n'a pas dévoilé la source de financement du groupe ou qui a payé pour un hôtel.

« Je veux mettre ma foi et confiance dans les gens », a déclaré Solo. « Qui finance ça? Ce n'est pas différent de la façon dont beaucoup d'organisations sont dirigées ». Pensait-elle à la FIFA ?

Mouhamet Ndiongue

Partager cet article :
Articles similaires

Commentaires