Panorapost



International |

Publié le 09 janvier 2019

La Turquie accorde la citoyenneté à 76 000 réfugiés syriens

Partager cet article :

La Turquie a accordé la citoyenneté à près de 76 000 réfugiés syriens, a déclaré le ministre de l'Intérieur, Suleyman Soylu.

Dans une interview avec la chaîne Haberturk , Soylu a déclaré que 62% des réfugiés syriens arrivés en Turquie depuis le début de la crise provenaient des gouvernorats du nord d'Alep, Idlib, Raqqa et Hasaka.

Selon les chiffres fournis par le gouvernement turc et l'agence des Nations Unies pour les réfugiés, plus de 3,6 millions de réfugiés syriens ont été enregistrés en Turquie à la fin de 2018; la plupart ont entre 18 et 56 ans.

La majorité de ceux qui ont obtenu la citoyenneté sont des professionnels, y compris des médecins, des universitaires et des hommes d’affaires.

295 000 Syriens, déjà rentrés

Près de 295 000 Syriens, qui ont fui la guerre civile dans leur pays, sont rentrés chez eux depuis la Turquie en 2018, selon un communiqué du ministère de l'Intérieur turc publié samedi.

Les opérations de la branche turque du Bouclier de l'Euphrate et des oliviers dans le nord-ouest de la Syrie ont été soldées, selon son armée, dans la région de YPG, Daesh et d'autres groupes militants, permettant ainsi le retour en toute sécurité des civils syriens dans leur pays.

Partageant des informations sur l'un de ses comptes de médias sociaux, le ministère a déclaré à 853 274 étrangers se voir également attribuer un permis de séjour, tandis que près de 270 000 migrants clandestins étaient détenus.

Au total, 55 894 migrants clandestins ont également été déportés en 2018, a-t-il ajouté.

La rédaction

Partager cet article :

Commentaires



Could not connect to server ...