Panorapost



Lifestyle |

Publié le 01 octobre 2018

Charles Aznavour est mort à 94 ans

Partager cet article :

Il était l’un des derniers grands chanteurs français. Charles Aznavour est mort aujourd’hui à l’âge de 94 ans, à son domicile dans les Alpilles. Il revenait d'une tournée au Japon, après avoir été contraint d'annuler des concerts cet été en raison d'une fracture. Il s’était produit au Maroc, à Rabat, en mai 2017.

Il était un auteur-compositeur-interprète, acteur et écrivain français de plus connus et ayant le plus marqué la scène musicale française des 70 dernières années.

L’homme a donc tiré sa révérence. Il avait à son répertoire plus de 1.400 chansons, dont une centaine connues et une cinquantaine d’anthologie : la Bohème, la Mamma, Emmenez-moi… « Chanteur de variété le plus important du XXe siècle », devant Bob Dylan, Frank Sinatra et même Elvis Presley. C'est le titre attribué en 1988 à Charles Aznavour par la chaîne américaine CNN et Le Times.

Il était né en France en 1924 de parents arméniens  et s’appelait au début Varenagh Aznavourian. Son père était le fils d'un ancien cuisinier du tsar Nicolas II, sa mère appartenait à une famille de commerçants arméniens de Turquie. Ils avaient fui le génocide de 1915.  Sans renier sa culture française, il représente l'Arménie dans plusieurs instances diplomatiques internationales à partir de 1995, et obtient la nationalité arménienne en 2008. Il est nommé au poste d'ambassadeur d'Arménie en Suisse, son pays de résidence, et le représentant permanent de ce pays auprès de l'ONU.

C'est dans les années 60 qu'Aznavour connaît le véritable succès. Il enchaîne alors les tubes : Les comédiens (1962), La mamma (1963), Et pourtant (1963), Hier encore (1964), For me formidable (1964), La bohème (1965), Emmenez-moi (1967) et Désormais (1969). Il écrit aussi de grands succès pour les stars des yéyés : Retiens la nuit pour Johnny Hallyday en 1961 et La plus belle pour aller danser pour Sylvie Vartan en 1963. 

Partager cet article :

Commentaires