Panorapost



Maroc |

Publié le 28 juin 2018

Ouverture du deuxième Forum économique Fès-Meknès

Partager cet article :

Les travaux de la deuxième édition du Forum économique Fès-Meknès (27-30 juin) se sont ouverts, mercredi à Fès, sous le thème « modèles de développement innovants dans des mondes en mutation ».

Cette manifestation, initiée par la Chambre de commerce, d’industrie et de services Fès-Meknès (CCIS-FM) et la Fondation du Forum, aspire à ouvrir des horizons de partenariat, de coopération, d’échanges d’expériences et d’opportunités d’affaires entre les acteurs économiques, les institutions locales, régionales, nationales et leurs homologues étrangers, en vue d’encourager les investissements productifs.

S’exprimant lors de l’ouverture de cette rencontre, le président de la CCIS-FM, Badr Tahiri, a mis en valeur les potentialités diversifiées et complémentaires dont regorge la région relevant que le Forum est « désormais un momentum pour stimuler l’économie de notre région et un élan pour la projeter à l’international ».

De son côté, le président du Conseil de la région, Mohand Laenser, a estimé que la tenue de cette 2ème édition du Forum représente un défi, notant que la région Fès-Meknès est « très attractive du fait de ses nombreuses potentialités économiques, agricoles et culturelles ».

Laenser a exhorté également les participants à ce forum à faire connaitre Fès-Meknès en tant que région dynamique, riche par ses traditions et par son histoire.

Le président du conseil de la ville de Fès, Idriss Azami El Idrissi, a souligné, quant à lui, que cette manifestation tend à contribuer au développement socio-économique de la région Fès-Meknès, précisant que la Région vit actuellement une dynamique économique, particulièrement dans les domaines de l’artisanat et du tourisme.

Selon les organisateurs, le forum 2018 se tient après un appel royal à l’innovation collective pour multiplier les idées, les propositions et les projets à même de contribuer à l’élaboration d’un nouveau modèle de développement qui puisse répondre aux attentes citoyennes et aux aspirations des jeunes générations, notamment en matière d’emploi et de dignité.

Au programme, divers axes liés à « la dynamisation du tourisme : approches prospectives et innovantes », « stratégies et clés d’une dynamique de croissance de l’industrie agroalimentaire », « développement durable et/ou digital : enjeux du 21-è siècle », « migrations et interculturalité : mobilisation de nouveaux leviers d’investissement » et « l’entreprise au cœur de l’intégration régionale ».

En parallèle, cette édition abrite les 6-èmes rencontres des villes amies et jumelées avec Fès, dont la thématique retenue est « le rôle des villes dans le développement ». Elle est également marquée par la tenue de la rencontre « We Afri Can », qui porte sur l’établissement d’un pont d’affaires entre l’Afrique et l’Asie.

 

La rédaction

Partager cet article :
Articles similaires

Commentaires