Panorapost



Bref |

Publié le 24 mai 2018

 Sécurité au travail: Une stratégie nationale en cours d’élaboration

Partager cet article :

Des démarches sont en cours pour l'élaboration d’une stratégie et d'un programme national relatifs à la sécurité et à la santé au travail, conformément aux dispositions de la convention n° 187 de l'Organisation internationale du travail (OIT), a souligné, mercredi à Rabat, le ministre de l'Emploi et de l'Insertion professionnelle, Mohamed Yatim.

Lors d’une réunion du Conseil administratif de l'Institut national des conditions de vie au travail (INCVT), M. Yatim a indiqué que dans le cadre du statut avancé du Maroc auprès de l’Union européenne, il a été procédé au lancement du projet visant principalement à renforcer les capacités des groupes de travail tripartites, en vue d’élaborer une stratégie dans le domaine sécurité et santé au travail, de mettre en place un programme d’action pour son exécution et d’élaborer un plan de communication pour promouvoir et faire connaitre son contenu.

Il a, dans ce sens, noté qu'une équipe d'experts internationaux a entamé son action en la matière début avril, avec la participation de tous les acteurs dans le domaine de sécurité et de santé au travail. De même, il a fait savoir que la promotion de la santé et de la sécurité et l’amélioration des conditions de travail font partie intégrante du développement humain et jouissent d’une importance majeure dans le programme gouvernemental, "ce qui a motivé le ministère de l'Emploi et de l'Insertion professionnelle à amorcer plusieurs chantiers afin d'instaurer la culture de prévention des risques professionnels" et ce, à travers l'amélioration et la mise à niveau du cadre législatif et réglementaire et le renforcement du contrôle, ainsi que la consolidation de la sensibilisation aux risques professionnels.

Le ministre a rappelé, dans ce sens, que le Maroc va abriter le 34ème Congrès mondial sur la santé au travail (ICOH), prévu en 2024 à Marrakech, soulignant que cette rencontre va indubitablement permettre de renforcer le rayonnement du Maroc au niveau international, de même qu’il constitue une occasion propice pour la promotion de la santé et la sécurité et l’amélioration des conditions de travail.

Il a, en outre, souligné que la réunion du conseil d'administration de l’INCVT vise à tracer une feuille de route pour l'institut et lui insuffler une nouvelle dynamique, de nature à répondre aux aspirations et aux attentes de tous les partenaires et tous ceux qui sont intéressés par les questions de conditions de vie professionnelle au Maroc.

Il a, également, mis l’accent sur les rôles qui sont assignés à l'Institut, appelant à agir selon les développements et les nouveautés qu’a connus le Maroc ces dernières années au niveau des législations et des réalisations dans tous les domaines économiques, sociaux et administratifs, ainsi que les mutations liées à l'investissement et l'esprit d'entreprise.

La rédaction

Partager cet article :

Commentaires