Panorapost



Business |

Publié le 24 avril 2018

Six Marocains parmi les 50 personnalités les plus influentes en Afrique

Partager cet article :

Six Marocains figurent sur la liste des cinquante hommes d'affaires, politiciens et hauts fonctionnaires les plus influents de Jeune Afrique qui ont marqué le continent africain en 2018.

1- Mostafa Terrab (3e) En troisième position, Mostafa Terrab est le PDG de l'Office Cherifien des Phosphates (OCP) et titulaire d'un doctorat du Massachusetts Institute of Technology. Sous sa direction, OCP a subi une transformation holistique, en passant par des normes internationales qui se sont traduites par des revenus plus élevés pour l'entreprise et de nouveaux programmes pour créer des emplois pour les personnes les plus défavorisées du Maroc. Ces programmes ciblent les diplômés sans emploi, en particulier ceux des villes de Khouribga, Youssoufia et Benguerir, qui détiennent collectivement près de 98% des phosphates du pays.

2- Moulay Hafid Elalamy (13ème) En tant que ministre de l'Industrie, du Commerce, de l'Investissement et de l'Economie Numérique, Moulay Hafid Elalamy a lancé le plan ambitieux d'accélération industrielle au Maroc. Elalamy est également le fondateur et le propriétaire du groupe Saham, dont la filiale, CNIA Saada, est la plus grande compagnie d'assurance au Maroc. Les autres filiales du groupe comprennent les centres d'appels et les cliniques. Dans le cadre de la préparation de la candidature du Maroc à l'organisation de la Coupe du Monde de la FIFA 2026, le Roi Mohammed VI a nommé Moulay Hafid Elalamy à la tête du Comité de candidature du Maroc en janvier dernier. Elalamy est titulaire d'un diplôme en systèmes d'information de l'Université de Sherbrooke. Il a débuté sa carrière professionnelle au Canada à titre de conseiller principal auprès du ministère des Finances du Québec, avant d'occuper le poste de directeur des systèmes d'information au sein d'une compagnie d'assurance canadienne. A son retour au Maroc, Moulay Hafid Elalamy a rejoint le groupe ONA où il a été secrétaire général et directeur général de sa filiale d'assurance. Elalamy, figure réputée dans les sphères sociales et économiques du pays, a présidé la Confédération générale des entreprises du Maroc de 2006 à 2009.

3- Hicham Naciri (17ème) Hicham Naciri est l'avocat personnel du roi Mohammed VI et l'associé gérant d'Allen & Overy à Casablanca. Il possède une vaste expérience dans les fusions et acquisitions, l'immobilier, la finance structurée, le financement de projets et, plus généralement, l'investissement étranger. Il a été impliqué dans la plupart des transactions à grande échelle et de haut niveau entreprises au Maroc au cours des dernières années et conseille régulièrement des clients sur des acquisitions en Afrique. Il est classé numéro un parmi les personnalités de premier plan de Chambers Global 2018, du Legal 500 de la région EMEA 2018 et de Project Finance Review. En septembre 2013, Jeune Afrique le nomme l'un des 25 «Leaders of Tomorrow» sur le continent africain et meilleur avocat d'affaires en Afrique francophone en février 2018. Il est membre du Barreau franco-américain depuis 2012.

4- Abdellatif Hammouchi (21ème) Abdellatif Hammouchi, est le chef de l'appareil de renseignement interne marocain (DGST), ainsi que le directeur de la Direction générale de la sécurité nationale (DGSN). Il est également conseiller du roi Mohammed VI pour les affaires liées au terrorisme. Selon l'hebdomadaire, Hammouchi est salué par ses collègues européens et américains pour son professionnalisme. En 2011, Hammouchi a reçu une décoration Alaouite Wissam de Mohammed VI en reconnaissance de ses efforts pour maintenir la sécurité et lutter contre le terrorisme.

5- Othman Benjelloun (22ème) Le milliardaire marocain Othman Benjelloun est propriétaire de la holding financière basée à Paris, FinanceCom, qui investit dans différents pays africains dont le Nigeria, l'Afrique du Sud et le Ghana. Benjelloun est également propriétaire de BMCE Bank, l'une des plus grandes banques au Maroc et en Afrique, ainsi que de la compagnie d'assurance RMA Watania. Il a été classé premier au Maroc dans la liste 2016 de Forbes des personnes les plus riches du monde arabe. Avec une fortune estimée à plus de 1,9 milliard de dollars, l'homme d'affaires et investisseur marocain a été classé 19ème pays le plus riche du monde arabe et le 15ème plus riche d'Afrique.

6- Aziz Akhanouch (32 ème) Aziz Akhanouch est le secrétaire général du parti du Rassemblement national de l'indépendance et le ministre de l'agriculture et de la pêche maritime. Il occupe le 32ème rang le plus influent, en raison de sa vision stratégique de l'agriculture au Maroc, qui est soutenue par le département qu'il dirige depuis 10 ans. Son plan Maroc vert est un "modèle de développement agricole à travers le continent et son initiative d'Adaptation de l'agriculture africaine (AAA) a été approuvée par la COP 22", explique Jeune Afrique.

Akhannouch intervient dans différents secteurs vitaux tels que la fabrication de pétrole, de gaz et de produits chimiques. Ses études approfondies, dans plusieurs domaines tels que la gestion, l'administration et le leadership, ont ouvert la voie à sa nomination à de nombreux postes de haut niveau, tels que la présidence des sociétés Afriquia Gaz et Tissir Gaz. En dehors de ses entreprises privées, Akhanouch a également lancé plusieurs projets agricoles dans de nombreuses régions du Maroc, y compris sa ville natale, Tafraout.

Partager cet article :

Commentaires