Panorapost



Business |

Publié le 16 avril 2018

Rejet de la candidature de Khalid Dahami/Narjiss Loudiyi pour la présidence de la CGEM

Partager cet article :

C’est aujourd’hui que le Conseil d’administration de la CGEM qui doit examiner les candidatures à la présidence de la Confédération devait se réunir pour connaître des dossiers qui lui ont été soumis, ceux de Hamki Marrakchi/Assia Benhia Aïouch, de Salaheddine Mezouar/Fayçal Mekouar et celle enfin de Kahlid Dahami/Narjiss Loudiyi.

Alors que les deux premiers dossiers de candidature ont été acceptés, et retenus, la troisième candidature a été rejetée. Contacté par notre confrère Mowatine, Khalid Dahami a expliqué que cela est dû «à une petite question juridique qui était rattrapable, et une mise à jour du dossier de Narjisse Loudiyi ». Un document a été remis au duo pour mise en conformité, ce qui a été fait avant la réunion du Conseil d’administration, ajoute la candidat. Il fallait que Mme Loudiyi justifie de sa qualité de représentante légale de son entreprise N7 Communication Group

« Il y a eu débat houleux, ajoute Khalid Dahami, et le vote a finalement décidé que notre candidature ne pouvait être retenue, le formulaire que nous avons déposé à temps ayant été rejeté ». Le candidat débouté dit penser à un recours contre cette décision, sachant que « quand vous êtes dans le monde associatif, il ne faut pas réagir selon une logique administrative stricte, surtout que la réserve juridique a été levée ».

« Le dossier a été rejeté malgré le fait que j’ai quelque 200 soutiens. On fera un communiqué, mais je continuerai de militer pour l’entreprise »… en attendant un probable recours. Mais devant qui ?

AB

Partager cet article :

Commentaires