Panorapost



Maroc |

Publié le 11 février 2018

Saadeddine Elotmani promet beaucoup dans l'Oriental

Partager cet article :

En déplacement à Jerada ce samedi, 10 février le chef du gouvernement Saadeddine Elotmani annonce une série de mesures ’’importantes et urgentes’’ pour la population de cette province. M. Elotmani qui faisait face aux opérateurs économiques, à la société civile de la région et aux responsables des services extérieurs a révélé la mise en œuvre d’un programme intégré pour le développement de la province de Jerada.

Pour rappel, cette ville de l’Oriental fait la Une des médias suite à la mort de trois mineurs dans une galerie souterraine d’une mine de charbon. Et parmi les mesures que le gouvernement a prises, figure en bonne place la suspension immédiate de tous les permis d’exploitation minière non conformes aux lois en vigueur, sans toutefois que soit précisée la date de sa mise en application. M. Elotmani précise que cette mesure est consécutive à l’enquête diligentée suite à la mort des trois mineurs.

Le chef du gouvernement a annoncé l’existant dans cette zone de minerais jusque-là inexploités comme le cuivre, le plomb et le zinc. Et d’informer qu’il sera procédé à l’autorisation de l’investissement et d’exploitation rationnelle et réglementaire de ce gisement.

Concernant les employés des Charbonnages du Maroc, et répondant à une doléance longtemps occultée par le gouvernement le chef du gouvernement a annoncé la mise à disposition d’une enveloppe d’environ 2,5 millions de DH afin de gérer les dossiers des maladies professionnelles et dont la cellule juridique chargée de la coordination avec la caisse de retraite et d’assurance se chargera pour en assurer la diligence.

M. Elotmani a également fait une promesse aux jeunes en les encourageant à réaliser leur projet avec la mise à leur disposition de terrains situés dans la zone industrielle dont les travaux ont déjà démarré.

Toujours dans le domaine de l’environnement et surtout de l’agriculture, Saadeddine Elotmani fait savoir que le gouvernement fait de ‘’l’écoute et la réalisation’’ sa méthode de travail, et va mobiliser 3 000 hectares dont 1 000 hectares pour les ayants droit et 2 000 hectares en faveur des jeunes pour une exploitation agricole de masse.

 

 

 

 

Partager cet article :
Articles similaires

Commentaires