Panorapost



Bref |

Publié le 01 octobre 2017

Les Américains disent parler avec la Corée du Nord, qui les ignore

Partager cet article :

Washington dispose de « lignes de communications avec Pyongyang » et sonde la Corée du nord pour l'ouverture d'éventuels pourparlers, mais le régime de Kim Jong-Un ne manifeste pour le moment « aucun signe d'intérêt » pour un dialogue, a fait savoir samedi la diplomatie américaine. « Nous posons des questions. Nous avons des lignes de communication avec Pyongyang, nous ne sommes pas dans le noir complet », a assuré le secrétaire d'Etat américain, Rex Tillerson, à des journalistes à Pékin, à la suite d'une rencontre avec le président chinois Xi Jinping. Nous avons deux ou trois canaux ouverts avec Pyongyang (...) Nous pouvons leur parler, nous leur parlons, a assuré M. Tillerson, alors que les deux pays n'ont pas de relations diplomatiques. Mais la Corée du Nord n'a encore manifesté "aucun signe d'intérêt" à ce jour pour des pourparlers avec les Etats-Unis, indiquait peu après le département d'Etat américain tout en rappelant elle aussi l'existence de "plusieurs canaux pour communiquer avec des officiels au sein du régime nord-coréen

Partager cet article :
Articles similaires

Commentaires