Panorapost


Bref |

Publié le 17 décembre 2016

Attentat en Turquie, 13 morts et plus de 50 blessés

Partager cet article :

C'est le bilan non définitif annoncé par l'armée après l'explosion d'une voiture piégée ce samedi matin à Kayseri, dans le centre de la Turquie, a rapporté l'agence turque Dogan. Le ministre de l'Intérieur, Suleyman Soylu, fait pour sa part état de 56 blessés, alors que l'attentat a visé un bus qui transportait des soldats. « Tous les éléments désignent pour le moment le PKK », le parti des travailleurs du Kurdistan, a affirmé le vice-Premier ministre turc Numan Kurtulmus, ce samedi sur la chaîne de télévision NTV. Avant d'ajouter « envisager toutes les possibilités, mais pour l'instant les éléments pointent vers le PKK ». Les soldats, des non gradés et des sous-officiers, avaient obtenu la permission de quitter des bâtiments de commandement militaire pour la journée, explique l'armée dans un communiqué. Les blessés ont été immédiatement pris en charge à l'hôpital, mais il pourrait y avoir des blessés civils, ajoute-t-elle. Suleyman Soylu a ajouté que l'enquête avait déjà permis l'arrestation de sept personnes. Cinq autres sont toujours recherchées. « Les attentats terroristes visent, en plus de nos policiers et de nos militaires, nos 79 millions de concitoyens », a affirmé le président Recep Tayyip Erdogan, dans une déclaration écrite envoyée aux médias.  Sans mentionner spécifiquement l'attaque de Kayseri, il a affirmé que la Turquie était sous le coup d'attaques d'organisations terroristes, "en particulier" du PKK. Celui-ci est classé "organisation terroriste" par la Turquie, les Etats-Unis et l'Union européenne (Agences).

Partager cet article :
Articles similaires

Commentaires