Panorapost



Maroc |

Publié le 02 décembre 2016

Une cellule de 8 individus soupçonnés de terrorisme démantelée par le BCIJ

Partager cet article :

Le Bureau central des investigations judiciaires, ou BCIJ, a démantelé ce 1er décembre une cellule composée de 8 individus, actifs dans les villes de Fès et de Tanger. Mêmes objectifs, même positionnement, et même inféodation à l’organisation terroriste dite « Etat islamique » que les suspects de terrorisme arrêtés ces derniers mois.

Parmi les huit personnes interpellées figurent deux anciens condamnés pour affaires de terrorisme. Ils appartenaient au groupe dirigé par un Français, en 2003, et qui planifiait des actes terroristes au Maroc et ailleurs. Dans la planque des 8 individus, les agents du BCIJ ont trouvé un fusil de chasse  avec une grande quantité de munitions, ainsi que des documents appelant au terrorisme, et expliquant les différentes manières de commettre des attentats.

Selon des éléments matériels découverts par les enquêteurs, les membres de la cellule œuvraient surtout au recrutement de personnes voulant aller en Syrie et en Irak aux fins de combattre pour Daech. Les moyens financiers leur étaient assurés pour accomplir leur voyage, subir les entraînements nécessaires dans les camps de « l’Etat islamique », pour revenir ensuite au Maroc y perpétrer leurs attaques.

Partager cet article :

Commentaires