Panorapost



Maroc |

Publié le 03 février 2016

Succès de l’opération vignette. Les chiffres

Partager cet article :

Le 1er février se clôturait l’opération de paiement de la vignette. Cette année, la Direction générale des impôts a innové en confiant ce paiement aux banques, en plus d’internet. La DGI a fourni un bilan chiffré de cette opération où les banques ont représenté plus de 91% des 1.834. 690 transactions, pour une recette globale de plus de 1,84 milliard de DH. C’est Attijariwafa Bank et la Banque Populaire qui ont remporté le gros lot.

Il est normal que ce soit ces deux institutions qui, avec leur très large réseau et leurs canaux digitaux, aient réalisé le plus grand nombre d’opérations. Ainsi, le Groupe Banque Populaire a assuré 623.289 transactions (37,2% du total) pour un volume monétaire de 585,5 millions de DH (31,8% du total recettes). Pour atteindre ce résultat, elle a mis en œuvre ses 3.740 agences bancaires, dont 1.900 espaces Tasshilat et 40 agences mobiles. Notons que la BP a réalisé, selon un communiqué, 20% de la recette collectée à travers son réseau monétique et digital.

Quant à Attijariwafa Bank, elle a assuré 573.515 transactions (31,26%) pour un chiffre d’affaires de 573,6 MDH (31,13% du total recettes).

On retiendra donc que les deux premières banques du pays, de loin, sont celles qui auront totalisé la plus grande part de cette opération vignette 2016, et de loin… Les autres banques, suivent, loin derrière. Ainsi, la Société Générale Maroc a réalisé  92.850 transactions pour 103 Millions de DH, BMCE Bank 89.147 transactions pour 95,30 millions de DH, le Crédit du Maroc 70.747 opérations et 77,82 millions de DH, et al Barid Bank 69.593 transactions et 62,88 millions de DH. La DGI, pour sa part, a assuré directement 161.216 transactions (8,8%) pour une recette de 157,80 millions de DH (8,56%).

 

 

Partager cet article :

Commentaires