Panorapost



Sport |

Publié le 19 juillet 2015

Coca-Cola et McDonald's, irrités par la FIFA, menacent…

Partager cet article :

Les deux mastodontes, partenaires de la FIFA, ont exprimé leur « mécontentement » à la FIFA et, en creux, leur sortie du financement, ce qui représente une sérieuse  menace pour l’instance suprême du football mondial. Vous réformez ou on part, semblent dire les deux gros bailleurs de fonds de l’organisation (encore) présidée par Sepp Blatter.

« Nous avons écrit à la FIFA pour lui demander de promouvoir la création d'une commission indépendante pour réformer », déclare Coca-Cola, rapidement rejointe par McDonald’s  qui appelle à des « changements significatifs afin de restaurer la confiance et la crédibilité (de la FIFA) aux yeux des supporters comme des sponsors ».

Les deux firmes jugent les méthodes de la FIFA incompatibles avec les messages qu’elles désirent faire parvenir à leurs clients de par le monde. Cette offensive des deux multinationales intervient quelques heures avant le comité exécutif qui doit se réunir lundi pour débattre de projets de réformes et du calendrier de l'élection du successeur de Sepp Blatter.

Partager cet article :

Commentaires