Les membres du G20 réaffirment leur volonté de relever les défis économiques mondiaux

Les membres du G20 réaffirment leur volonté de relever les défis économiques mondiaux

Les membres du G20 ont réaffirmé, mercredi à Bali, en Indonésie, leur engagement à coopérer pour relever les défis économiques mondiaux.

Dans une déclaration adoptée à l’issue d’un sommet de deux jours, les dirigeants du G20 ont indiqué que la coopération est nécessaire pour garantir une reprise économique mondiale, relever les défis mondiaux et jeter les bases d’une croissance forte, durable, équilibrée et inclusive.

Par ailleurs, le bloc s’est dit engagé à aider les pays en développement, en particulier les Etats les moins avancés et les petits Etats insulaires en développement, à répondre aux défis mondiaux et à atteindre les objectifs de développement durable.

Les dirigeants se sont aussi engagés...



à davantage de coordination pour parvenir à une reprise mondiale robuste, inclusive et résiliente et à un développement durable qui crée des emplois et de la croissance.

S’agissant du conflit en Ukraine, les membres du G20 se sont accordés sur le fait que le conflit « sape l’économie mondiale ».

Les membres du groupe, y compris la Russie, ont également souligné dans le texte conjoint, que « l’usage ou la menace d’utiliser des armes nucléaires est inadmissible ».

Le président indonésien Joko Widodo s’est félicité d’avoir « réussi à adopter et ratifier la déclaration des dirigeants du G20 », expliquant qu’il s’agit du premier accord sur un texte conjoint depuis février au sein du groupe.

Commentaires