Panorapost



International |

Publié le 10 janvier 2019

Une cagnotte pour la police fait mieux que celle destinée au gilet jaune boxeur

Partager cet article :

Une cagnotte de « soutien aux forces de l'ordre » a été lancée mardi sur la plateforme Leetchi en réponse à celle initiée par les proches de Christophe Dettinger, cet ancien boxeur filmé en train de frapper deux gendarmes lors de l'acte VIII des gilets jaunes à Paris samedi dernier. Quelque 7000 dons d'un montant total de près de 190.000 euros ont été récoltés à l'heure d'écrire ces lignes.

Cette « contre-cagnotte », lancée par Renaud Muselier, président Les Républicains de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur (PACA), avait déjà atteint 100.000 euros six heures seulement après son lancement, rapporte Midi Libre. Elle fait donc mieux que l'appel à contribution lancé par la famille de l'ancien boxeur professionnel qui passait en comparution immédiate ce mercredi après-midi.

Des ministres mais aussi des syndicats policiers avaient critiqué cette initiative. Face à la polémique, le site Leetchi a annoncé mardi la fermeture du compte et s'est engagé à ce que la somme versée - environ 125.000 euros - soit exclusivement destinée à payer la défense de Christophe Dettinger. Le reste de l'argent collecté sera rendu aux donateurs.     

Le contenu de la contre-cagnotte sera lui intégralement reversé à l'amicale de la police nationale, une association d'entraide aux gendarmes, policiers et sapeurs-pompiers français. Cette dernière répartira l'argent entre les représentants des forces de l'ordre blessés, a précisé à Midi Libre un porte-parole de Renaud Muselier.

Partager cet article :

Commentaires



Could not connect to server ...