Panorapost



Business |

Publié le 10 janvier 2019

Bourse : Alquity Africa Fund annonce des signes positifs pour le Maroc

Partager cet article :

Alquity Africa Fund, un fonds boursier ciblant sociétés cotées d'Afrique, et dont les trois premiers pays d'exposition sont par ordre l'Afrique du sud (39%), l'Egypte (24,9%) et le Maroc (17,2%), risque de connaître une année 2018 difficile, après le vent positif qui avait soufflé en 2017.

A la fin octobre 2018 le rendement de ses placements affichait une position négative de -22,1%. Les gestionnaires du fonds ont expliqué cette situation par un sentiment global des investisseurs internationaux visant à limiter leurs engagements sur des actifs jugés risqués.

Cette situation a conduit à une baisse de 10,48% de l'indice MSCI qui cible les marchés frontières et émergents d'Afrique, affectant ainsi tous les fonds boursiers qui ont cet indice comme référence. A cette période-là, l'inflation en Afrique du Sud était à 4,9% tandis que le déficit budgétaire lui se maintenait à 4%. Dans le même temps l'Egypte, même si elle a conservé le soutien du Fonds Monétaire International, présentait un faible profil de discipline budgétaire.

Au regard de ces deux contextes, il est compréhensible que certains investisseurs traquant les indices boursiers africains, aient décidé de se désengager.

2019 semble avoir commencé sous de meilleurs auspices. Les valorisations du Johannesburg Stock Exchange et de l'Egyptian Exchange ont progressé (pris en dollars US), respectivement de 2,2% et 1,7%. Dans le même temps des signes positifs sont aussi annoncés sur le plan macroéconomique au Maroc et au Kenya, qui sont des économies importantes pour le fonds.

La rédaction

Partager cet article :

Commentaires



Could not connect to server ...