Panorapost



International |

Publié le 02 décembre 2018

231 civils tués en Syrie le mois dernier (ONG)

Partager cet article :

La violence a tué 231 civils dans une Syrie déchirée par la guerre en novembre, selon une ONG syrienne.

Dans un communiqué, le Réseau syrien pour les droits de l'homme (SNHR) a déclaré que 89 enfants et 31 femmes faisaient partie des personnes tuées en novembre 2018.

Le groupe de défense des droits de l'homme a déclaré que 79 civils avaient été tués dans des frappes aériennes menées par une coalition dirigée par les Etats-Unis contre le groupe terroriste Daesh et par 72 autres par les forces du régime syrien.

Le groupe kurde YPG / PKK est responsable de la mort de 11 civils le mois dernier, tandis que 19 autres ont été tués par des terroristes de Daesh, a déclaré le SNHR.

Selon le reportage, trois civils ont été tués par des groupes d'opposition armés en Syrie le mois dernier, tandis que 47 autres ont été tués par des groupes non identifiés.

L'ONG a déclaré qu'un total de 6626 civils ont été tués en Syrie depuis le début de cette année.

La Syrie commence tout juste à émerger d'un conflit dévastateur qui a débuté en 2011 lorsque le régime de Bachar al-Assad a réprimé les manifestants avec une férocité inattendue.

La rédaction

Partager cet article :

Commentaires



Could not connect to server ...