Panorapost



International |

Publié le 10 novembre 2018

Nouvelles révélations dans l’affaire Khashoggi

Partager cet article :

M.Erdogan affirme avoir partagé des enregistrements avec Riyad, Washington et les Européens. MM.Trump et Macron demandent quant à eux des « éclaircissements complets » à Riyad. Un journal turc émet la supposition que le corps de Jamal Khashoggi aurait pu être jeté dans les canalisations après avoir été dissout.

Déclarations d’Erdogan

A la veille du centenaire de l’armistice de 1918, où il est d’ailleurs attendu, le président turc fait de nouvelles révélations au sujet du meurtre du journaliste saoudien tué dans le consulat saoudien le 2 octobre dernier. L’existence d’enregistrements audio du meurtre a été évoquée plusieurs fois, mais de manière anonyme. Aujourd’hui, l’information est désormais officielle : Recep Tayyip Erdogan, a confirmé que les autorités turques disposaient effectivement d’enregistrement réalisés au sein du consulat saoudien et portant sur l’assassinat de Jamal Khashoggi.

« Nous avons donné les enregistrements, nous les avons donnés à l’Arabie saoudite, nous les avons donnés à Washington, aux Allemands, aux Français, aux Anglais », a déclaré le chef de l’Etat turc lors d’une conférence de presse. « Ils ont écouté les conversations qui ont eu lieu ici, ils savent », a poursuivi M. Erdogan. Le 2 novembre, un mois après la mort du journaliste dissident, le président turc avait accusé les « plus hauts niveaux du gouvernement saoudien » d’avoir commandité le meurtre, peut-être faisait-il référence au prince héritier Mohamed Ben Salmane.

Demande de Macron et de Trump

A Paris, les présidents français et Américain, se sont entretenus en tête à tête samedi matin à l’Elysée, et ont affirmé que l’Arabie saoudite devait encore « fournir des éclaircissements complets » sur l’assassinat de Jamal Khashoggi. Les deux chefs d’Etat ont également affirmé être d’accord sur le fait que cette affaire ne doit pas constituer un facteur de déstabilisation supplémentaire dans la région.

Des traces d'acide retrouvées dans les canalisations de la résidence du consul

D'après le quotidien turc Sabah, des traces d'acide ont été retrouvées dans les canalisations de la résidence du consul saoudien à Istanbul.

L'examen des prélèvements effectués dans les canalisations de la résidence du consul saoudien à Istanbul a permis de détecter des traces d'acide, écrit le quotidien sans citer de sources.

Les enquêteurs estiment que le corps de l'éditorialiste critique du pouvoir de Ryad a été dissous dans de l'acide et qu'une fois une consistance assez liquide obtenue, les auteurs du crime l'ont déversé dans les canalisations, poursuit Sabah.

La rédaction

Partager cet article :

Commentaires



Could not connect to server ...