Panorapost



Economie |

Publié le 31 octobre 2018

Agriculture: plus de 15,8 MMDH consacrés aux investissements en 2019

Partager cet article :

Un budget de plus de 15,8 milliards de dirhams a été alloué pour financer les investissements dans les secteurs de l'agriculture, du développement rural et des eaux et forêts au titre de l'année 2019.

Ces investissements seront répartis sur le secteur agricole avec un budget de 10,766 MMDH (en hausse de 7% par rapport à 2018), le secteur du développement rural avec 3,8 MMDH (contre 3,663 MMDH en 2018) et le secteur des eaux et forêts avec 1,320 MMDH (+7%), a indiqué, mardi à Rabat, le ministre de l'Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Aziz Akhannouch, qui présentait le projet de budget de son département au titre de l'année 2019 devant la Commission des secteurs productifs à la Chambre des représentants.

S'agissant de l'augmentation enregistrée dans le programme de l'année financière 2019 au niveau du secteur agricole, celle-ci concernera, selon le ministre, le programme d'irrigation et d'aménagement du domaine agricole pour un investissement de 4,361 MMDH (+7% par rapport à 2018), ainsi que le programme de développement des chaînes de production agricole pour un investissement de 5,341 MMDH (+8%).Le budget d'investissement alloué au secteur du développement rural bénéficiera, pour sa part, au programme de redressement des inégalités sociales et financières dans le monde rural (3,422 MMDH), ainsi qu'au programme de désenclavement et de développement des zones rurales et montagneuses (311 MDH), a-t-il ajouté.

Dans le secteur des eaux et forêts, les investissements prévus seront affectés aux programmes de protection et de sécurisation du domaine forestier (300 MDH), à l'aménagement et la mise en valeur des forêts (594 MDH), à la lutte contre la désertification et la préservation de la nature (343 MDH), outre un programme horizontal pour suivre les interventions du secteur, a expliqué le ministre.

D'autre part, M. Akhannouch a souligné que le budget de gestion relatif à ces secteurs s'élève à 3,511 MMDH contre 3,346 MMDH en 2018, répartis sur les secteurs de l'agriculture (2,897 MMDH), du développement rural (67 MDH) et des eaux et forêts (547 MDH).Le ministre a également fait état d'une augmentation globale de 6% du budget de son département par rapport à l'année 2018, soulignant que cette hausse s'explique particulièrement par l'accroissement de 7% du budget du secteur agricole, de 3% de celui du secteur du développement rural et de 5% du budget du secteur des eaux et forêts.

La rédaction

Partager cet article :

Commentaires