Panorapost



Bref |

Publié le 11 octobre 2018

L’espagnole CEPSA veut étendre ses activités dans l’aval pétrolier du Maroc

Partager cet article :

La multinationale pétrolière et gazière espagnole CEPSA a annoncé qu’elle envisage de développer ses activités dans l’aval pétrolier du nord marocain. Selon un communiqué publié à cet effet, l’entreprise indique que cette région est « un marché privilégié pour l’expansion », en raison de sa proximité avec ses raffineries de la côte sud de l'Espagne.

CEPSA veut, en effet, y développer une activité intégrée en aval, tournée vers la vente de produits pétroliers au détail, les ventes interentreprises et l'entreposage.

A moyen terme, la société basée à Madrid souhaite augmenter le volume des ventes de carburant dans le royaume chérifien à 4%. Cette opération lui permettra surtout de porter le nombre de ses stations-service à 1 940 en Europe, aux Canaries et au Maroc, dont 30 points de vente, d'ici 2020, 100 points de vente d'ici 2023 et une part de marché de 15%.

Selon des précisions de Morocco World News, la présence de CEPSA dans le pays est limitée à une entreprise, Petrosud, dans laquelle elle contrôle une participation de 35%. Petrosud se concentre sur la commercialisation de pétrole marin dans le port d'Agadir.

La rédaction

Partager cet article :
Articles similaires

Commentaires