Panorapost



Maroc |

Publié le 04 octobre 2018

Salon national des parcours pastoraux : Akhannouch débarque avec des projets

Partager cet article :

La Province de Tiznit, accueille la 3ème édition du salon national des parcours sous le thème « La Transhumance pastorale : entre les défis du passé et les perspectives d’organisation ».

Le ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Aziz Akhannouch, a présidé, le mercredi 3 octobre 2018 la cérémonie d’ouverture.

Le Salon National des Parcours s’inscrit dans le cadre de la nouvelle stratégie du département de l’Agriculture qui aspire à l’aménagement et à la mise en valeur des parcours. En effet, cette stratégie s’appuie sur la mise en œuvre du Programme National pour le développement des parcours et la régulation des flux des transhumants, ainsi que la mise en place du nouveau cadre juridique régissant cette activité.

Lors de l’inauguration, le ministre était accompagné par M. le Wali de la Région Souss Massa, M. Ahmed Hajji, le Gouverneur de la province de Tiznit M.Hassan Khalil, le Président de la région de Souss Massa, M. Brahim Hafidi, ainsi que les représentants des assemblées élues et plusieurs responsables centraux et acteurs locaux.

Etendu sur une superficie de 7000 mètres carrés, le salon connaît la participation de 112 exposants, dont plusieurs groupes de pasteurs nomades de différentes régions du Maroc ainsi qu’un certain nombre d’organisations professionnelles du domaine de l’élevage.

Le salon est un espace de promotion et de mise en valeur du mode de vie séculaire des pasteurs, la présentation des produits et des activités liées à l’espace pastoral et le savoir-faire des pasteurs et constitue également une plate-forme de rencontre et d’échange entre les différents acteurs concernés par cette activité autour notamment, du cadre juridique et organisationnel des parcours.

Akhannouch et les projets

Lors de sa visite à Tiznit, Aziz Akhannouch a pris connaissance de l’état d’avancement du programme de développement des parcours au niveau de la commune rurale El Maader et a profité de l’occasion pour procéder au lancement du projet de mise en place d’un espace pastoral dans la région et donné le coup d’envoi à la construction du centre de production de semences pastorales.

Le premier projet consiste à mettre en place un espace pastoral de 2000 ha d’arbres fourragers. Cet espace est également équipé d’un point d’eau pour alimenter le troupeau.

L’espace pastoral comprend un espace aménagé doté d’installations sanitaires et électriques pour accueillir les pasteurs et leurs familles. Cet espace est le premier du genre au niveau du Royaume et constitue une expérience unique qui permettra l’accueil des pasteurs nomades dans des conditions appropriées.

Le ministre a également lancé la construction du centre de production de semences pastorales qui est un projet très important pour le maintien de la diversité naturelle, l’adaptation aux changements climatiques et la lutte contre la désertification.

Le centre créera des opportunités pour le développement de certaines espèces naturelles rares et assurera l’encadrement des pasteurs nomades et des organisations professionnelles, en particulier les jeunes intéressés par le développement et la modernisation des activités de transhumance.

MN

Partager cet article :

Commentaires