Panorapost



Sport |

Publié le 26 septembre 2018

Gala des stars de la FIFA: Modric désigné meilleur joueur, Ronaldo et Messi boycottent

Partager cet article :

Luka Modric, capitaine de la Croatie à la finale de la Coupe du monde, a été couronné footballeur mondial de l'année lors du gala des meilleurs prix de la FIFA à Londres lundi, mais il y a eu plusieurs controverses.

Modric, âgé de 33 ans a mis fin à une décennie de domination de Cristiano Ronaldo et Lionel Messi, non seulement pour ses exploits avec la Croatie mais aussi pour son rôle dans le troisième triomphe consécutif du Real Madrid en Champions League.

C'était la première fois depuis que le Brésilien Kaka remportait en 2007 que Ronaldo ou Messi ne remportaient pas le prix individuel principal, ce dernier ne faisant même pas partie des trois finalistes et ne se classant que cinquième. C'était aussi la première fois depuis 2006 que Messi ne figurait pas sur la liste des trois finalistes de la FIFA.

«Ce prix n’est pas seulement le mien. Ce sont mes coéquipiers du Real Madrid et de la Croatie », a déclaré Modric aux invités du Royal Festival Hall. « Sans tous les entraîneurs pour lesquels j'ai joué, je n'aurais pas gagné ceci et sans ma famille, je ne serais pas le joueur que je suis aujourd'hui. », a témoigné le capitaine croate.

Sur le podium, le Portugais Ronaldo est l’autre finaliste alors que Mohamed Salah, de Liverpool, a pris la troisième place. Le hic de cette cérémonie est l‘absence de la star portugaise qui a brillé par son absence, détrôné. Ronaldo et Messi étaient les seuls joueurs nommés dans l’équipe FIFpro World de l’année qui n’ont pas fait le voyage à Londres, ce qui signifie que seuls neuf joueurs ont été récompensés.

Le prix du but (meilleur ou important) a été quelque peu embarrassant, allant à Salah pour son excellente mais difficile victoire dans le derby contre Everton en décembre dernier, même si le but de Gareth Bale pour le Real Madrid en finale de la Champions League contre Liverpool était bien plus l’importance de l’ampleur réelle du match et a suscité le plus d’enthousiasme parmi les invités, dont plusieurs joueurs et entraîneurs.

La soirée a également été marquée par le scénario quelque peu bizarre de Thibaut Courtois remportant le prix individuel du meilleur gardien de but et Salah arrivant en troisième place du classement général masculin, sans toutefois faire partie de l'équipe FIFpro de l'année.

Pour le foot féminin, la légende brésilienne Marta a remporté le trophée féminin pour la sixième fois après avoir mené son pays au titre de Copa America en avril, devant la paire norvégienne Ada Hegerberg et l’Allemande Dzsenifer Marozsan.

Le Pérou a reçu le prix des supporters pour son soutien bruyant et coloré à la Coupe du monde tandis que le prix Fair Play a été décerné à l’attaquant allemand Lennart Thy pour son noble geste en mars, alors qu’il jouait pour le club néerlandais VVV-Venlo.

Thy a décidé de rater le match contre le PSV Eindhoven afin de pouvoir faire un don de ses cellules souches après que son ADN ait égalé celui d’un patient atteint de leucémie. Thy a été nommé homme du match même s'il n'était pas présent.

« Quand j'ai eu l'occasion d'aider quelqu'un qui souffrait d'un cancer du sang, c'était une évidence - il n'y avait pas d'autre choix que de l'aider », a déclaré Thy, qui a rejoint le club turc BB Erzurumspor en juillet. «La meilleure chose à propos de cette histoire est que des milliers de nouveaux donateurs se sont inscrits aux Pays-Bas - cela me rend vraiment fière.»

La liste des prix était la suivante:

Joueur de l'année masculin : Luka Modric

Joueuse de l'année : Marta

Prix ​​du fair-play : Lennart Thy

Gardien de l'année : Thibaut Courtois

Entraîneur de football masculin de l'année : Didier Deschamps

Entraîneur de l'année en football féminin : Reynald Pedros (France)

Les fans de l'année : Pérou

But de l'année en puskas: Mo Salah

Equipe de l'année FIFPro (élue par les joueurs professionnels de la FIFPro) : David De Gea (Manchester United, Espagne) - Dani Alves (Paris Saint-Germain, Brésil), Raphael Varane (Real Madrid, France), Sergio Ramos (Real Madrid, Espagne) ), Marcelo (Real Madrid, Brésil) - Luka Modric (Real Madrid, Croatie), N'Golo Kante (Chelsea, France) - Eden Hazard (Chelsea, Belgique), Lionel Messi (Barcelone, Argentine), Kylian Mbappe (Paris Saint -Germain, France) - Cristiano Ronaldo (Juventus / Real Madrid, Portugal).

La rédaction

Partager cet article :

Commentaires