Panorapost



Economie |

Publié le 04 septembre 2018

Trois régions marocaines représentent 58% du PIB (HCP)

Partager cet article :

Les régions marocaines de Casablanca-Settat, Rabat-Salé-Kénitra et Tanger-Tétouan-Al Hoceima ont représenté 58,2% du PIB marocain en 2016, a indiqué l’agence de statistiques marocaine HCP.

Quatre autres régions représentaient 30,1% du PIB total, Fès-Meknès prenant 9%, Marrakech-Safi 8,8%, Souss-Massa (6,7%) et Beni Mellal Khenifra (5,6%).

Les trois régions représentaient respectivement 32%, 16% et 10,2%. Ces chiffres montrent que le Maroc a encore un long chemin à parcourir pour assurer une répartition équitable des richesses territoriales.

Le PIB par habitant en 2016 était de 29 390 dirhams, selon les chiffres du HCP, notant que cinq régions affichaient un PIB par habitant supérieur à la moyenne nationale. Ce sont Dakhla-Oued-Ed-Dahab (76 013 dirhams), Casablanca-Settat (46 088 dirhams), Laayoune-Saguia al Hamra (42 721 dirhams), Rabat-Salé-Kénitra (34 826 dirhams) et Guelmim-Oued Noun (32 301 dirhams). .

La région la plus pauvre en termes de PIB par habitant était Drâa-Tafilalet avec 15 809 dirhams.

Partager cet article :

Commentaires