Panorapost



Sport |

Publié le 29 août 2018

CAN 2019 : Ahmad doute sur les capacités du Cameroun à être prêt, le Maroc et l’Afrique du sud restent à l’affût

Partager cet article :

Le président de la Confédération africaine de football (Caf), Ahmad qui avait récemment déclaré que le Cameroun serait prêt pour l’organisation de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) a changé d'avis sur la capacité du pays hôte à abriter le tournoi.

Il y a juste un mois, Ahmad a refusé de commenter la possibilité que le Cameroun soit privé de ses droits d’accueil, avant de donner l’assurance au début du mois qu’il n’existait pas de plan B pour accueillir le tournoi.

Il y a quelques jours, le vice-président de la République du Cameroun, Amaju Pinnick, a également souligné que le tournoi ne sera pas retiré du Cameroun, déclaration faite sur BBC, après l'achèvement du troisième cycle d'inspection du pays.

« Je ne suis pas sûr que le Cameroun soit prêt à accueillir la CAN », a déclaré Ahmad à BBC.

Se souciant du timing et du danger qui peut venir de nulle part si les marges de sécurité, gradins, pelouse, infrastructures d’accueils ne sont pas aux normes ou faites à la hâte. Toutefois, le président de la CAF déclare qu’« Il y a beaucoup de choses qui manquent encore et il reste peu de temps. Il serait dangereux de prendre des risques pour les joueurs, en particulier les professionnels qui exercent leur métier en Europe et sur d'autres continents»

« Si vous n'êtes pas prêt, ouvrez-vous et dites que vous n'êtes pas prêt. En 1996, le Burkina Faso était censé accueillir la CAN mais a déclaré qu'il n'était pas prêt et que l'Afrique du Sud a eu la chance d'accueillir. » a-t-il suggéré

« Si vous me le demandiez, le Cameroun serait le meilleur pays pour accueillir la CAN maintenant en raison de son histoire de football, mais il y a encore des questions quant à leur disponibilité à organiser un tournoi réussi. ». Citant les points noirs du projet, il estime que « Le Cameroun a toujours de gros problèmes d’infrastructure, comme les terrains de camping et même les hôtels. La Guinée équatoriale est arrivée au dernier moment pour accueillir la CAN 2015 et cela peut aussi arriver. »

Pour rappel, Il y a 46 ans que le Cameroun a accueilli la CAN et à cette époque, seules huit équipes ont participé.

Pour l’instant malgré que les travaux s’accélèrent du côté camerounais, le Maroc et l'Afrique du Sud restent des alternatives sérieuses où l’un des pays pourrait ravir la palme au Cameroun.

MN

Partager cet article :
Articles similaires

Commentaires