Panorapost



Economie |

Publié le 12 juillet 2018

Après le Maroc, la Tunisie signe le mémorandum d’adhésion à l’initiative chinoise « la ceinture de la route »

Partager cet article :

Le ministre des Affaires étrangères Khémaies Jhinaoui et le conseiller d’Etat et ministre des Affaires étrangères de la Chine, Wang Yi ont signé mercredi un mémorandum d’entente relatif à l’adhésion de la Tunisie à l’initiative chinoise « la Ceinture et la Route».

Les deux ministres ont mis l’accent sur l’importance de ce document qui « vient conforter les relations tuniso-chinoises et ouvrir la voie à de nouvelles opportunités de coopération économique, commerciale, touristique et au niveau de l’investissement» , selon un communiqué du département des Affaires étrangères.

Khémaies Jhinaoui a affirmé que l’adhésion de la Tunisie à cette initiative va renforcer la contribution de la Chine à la réalisation de plusieurs projets de développement en Tunisie, en particulier, les grands projets dans le domaine de l’infrastructure programmés dans le Plan de développement 2016-2020.

Il a fait part de l’aspiration de la Tunisie à promouvoir davantage les volets de la coopération bilatérale dans l’intérêt commun des deux pays, passant en revue les résultats positifs accomplis dans le pays au niveau économique en termes d’investissements directs étrangers (IDE) et de reprise du secteur du tourisme.

Il a également mis l’accent sur les perspectives prometteuses de l’investissement en Tunisie eu égard à la position stratégique qu’elle occupe dans la région arabe, africaine et euro-méditerranéenne et à l’évolution de son cadre législatif.

Quant à son homologue chinois, il s’est félicité de l’excellence des relations de coopération établies entre la Tunisie et la Chine, affirmant la disposition de son pays à impulser la coopération et le partenariat avec la Tunisie dans les domaines de l’investissement, de la coopération technique et du développement de l’infrastructure de base, du tourisme et des technologies.

Il a indiqué que la Chine continuera à soutenir les efforts de développement de la Tunisie à travers la réalisation des projets convenus et l’identification de nouvelles opportunités de coopération bénéficiant aux deux pays, saluant l’avancée du processus politique en Tunisie et ses efforts constants visant à consacrer les attributs du développement économique et social équitable.

L’initiative la Ceinture et la Route, lancée par le président chinois Xi Jinping en 2013, regroupe plus de 100 pays et organisations internationales et régionales. Elle vise à renforcer les investissements, le partenariat et la coopération dans divers domaines.

 

TAP

Partager cet article :

Commentaires