Panorapost



Maroc |

Publié le 11 juillet 2018

Le Maroc renforce la défense maritime avec de nouveaux missiles anti-navires

Partager cet article :

Le Maroc continue de renforcer son potentiel de défense militaire. Le pays nord-africain devrait recevoir une nouvelle livraison de missiles antinavires fabriqués aux États-Unis ; y compris l'AGM-158 JASSM, RGM et UGM.

Selon MWN citant Defense Industry Daily ,   qui se consacre au suivi et à l'analyse des contrats, récompenses et programmes militaires ,  les missiles antinavires sont conçus pour «attaquer des cibles bien défendues sans placer son avion porteur dans le réticule de la nouvelle surface à longue portée» systèmes de missiles aériens.

Fournissant des détails spécifiques sur les missiles qui devraient être livrés au Maroc dans les prochains jours, la source a déclaré que les AGM-88E sont conçus pour « attaquer et tuer les radars ennemis ».

« Le harpon GM-84 Harpon, subsonique et déferlant sur les vagues, a été adapté en plusieurs variantes et exporté vers de nombreuses marines à travers le monde », a ajouté le Defence Industry Daily.

Le Maroc n'ayant pas de plateforme de lancement pour de tels missiles, le site web d'experts militaires a prédit que le Maroc utilisera ces six missiles avec le F-16C du CGRR pour des missions anti-navires.

En avril, le Maroc a accueilli les forces formées des États-Unis, un exercice militaire commun, connu sous le nom de African Lion 2018. L'exercice militaire a été suivi par 15 pays, dont le Burkina Faso, le Canada, le Tchad, l'Egypte, la France, Mauritanie, Sénégal, Espagne et Tunisie.

Le 8 mai, Defence World, la publication sur la défense et les achats d'armes, a annoncé que Northrop Grumman Corporation avait reçu une modification de 9 491 066 dollars américains (P00001) pour le contrat de vente militaire étranger (Maroc) W56HZV-18-C-0065 télémètres pour le réservoir M1A2S du Maroc.

Le Maroc a également acheté 220 chars Abrams « remis à neuf pour le Royaume par le biais du programme des articles de défense excédentaire (EDA) de l'armée américaine ».

Le Maroc s'est positionné comme le deuxième plus grand importateur d'armes en Afrique dans le rapport publié en 2018 par l'Institut international de recherche sur la paix de Stockholm.

Le rapport montre également que les Etats-Unis sont le principal fournisseur militaire du Maroc, avec 52% des importations au Maroc.

Partager cet article :
Articles similaires

Commentaires