Panorapost



Mondial |

Publié le 08 juillet 2018

Fernando Hierro quitte la tête de la sélection espagnole de football

Partager cet article :

Nommé en urgence à la tête de l'Espagne pour la Coupe du monde 2018, deux jours avant le début de la compétition, Fernando Hierro n'est plus le sélectionneur de la Roja. Sa fonction n’aura pas duré plus de trois semaines, juste le temps pour l’Espagne d’être éliminée en 8ème de finale…

« La Fédération royale espagnole de football et Fernando Hierro ont mis fin à leur relation une fois la participation de l'Espagne à la Coupe du monde en Russie terminée », a publié la Fédération dans un communiqué sur son site internet.

L’existence nationale de Fernando Hierro n’aura finalement duré que 4 matchs à la tête de la Roja. Propulsé sélectionneur de l’Espagne après l’affaire Lopetegui et le limogeage du nouvel entraîneur du Real Madrid, Hierro n’a pas permis à la sélection de retrouver l’aura qui était la sienne entre 2008 et 2012 malgré une première place dans la poule B devant le Portugal. L’élimination en huitièmes de finale contre la Russie a sonné la fin du parcours pour les coéquipiers d’Andrés Iniesta et son coach.

L’ancien défenseur du Real officiellement parti, il reste maintenant à la RFEF de nommer son successeur. Parmi les noms avancés, on retrouve Quique Sanchez Flores, qui aurait les faveurs des dirigeants ibériques, Luis Enrique ou encore Michel, l’ancien coach de l’OM. D’autres entraîneurs au pedigree imposants sont également cités par la presse espagnole mais sont déjà sous contrat ailleurs : Roberto Martinez (Belgique), Rafael Benitez (Newcastle) et même Unai Emery (Arsenal).

Agences

Partager cet article :

Commentaires