Panorapost



Maroc |

Publié le 03 juillet 2018

Les détenus de Hirak Rif font la grève de la faim

Partager cet article :

Des membres des familles des détenus de Hirak Al-Rif à la prison d'Oukacha, à Casablanca, ont annoncé que les militants faisaient la grève de la faim depuis vendredi dernier.

Le journal marocain Alyaoum24 a cité Khaled Jalloul, un frère de l'un des détenus, confirmant que : « Tous les détenus ont entamé une grève de la faim il y a quatre jours ».

Il a ajouté : « Le détenu Rabie Al-Ablaq fait une grève de la faim depuis 35 jours, ce qui a conduit à une détérioration de sa santé en raison de sa décision d'arrêter de manger. »

Mardi dernier, la Cour d'appel de Casablanca a prononcé des peines sévères contre 53 détenus sur fond de manifestations populaires dans la ville d'Al Hoceima et ses environs.

Selon des sources de l'organisation de défense des détenus sur la toile de fond d'Hirak Rif, 4 détenus ont décidé de ne pas comparaître devant le tribunal pour faire appel des condamnations prononcées contre eux. Ce sont Nasser Al-Zafzafi, Nabil Ahmajiq, Samir Aghid et Wassim Al-Bustati.

Selon l'édition de lundi du journal marocain Alyaoum24, les quatre détenus ont dit à leur corps de défense qu'ils ne voulaient toujours pas faire appel de la peine, qui est de 20 ans pour chacun d'entre eux.

Le journal a déclaré que l'équipe de la Défense essayait de convaincre les quatre détenus que leurs peines devraient faire l'objet d'un appel et donner aux juges d'appel l'occasion de corriger les erreurs de la première phrase avant l'expiration du délai légal en 10 jours.

La Défense des détenus devrait se rendre lundi et mardi dans la prison locale d'Aïn Sebaâ (Oukacha) pour persuader les détenus de faire appel de leurs condamnations.

 

La rédaction

Partager cet article :

Commentaires