Panorapost



Mondial |

Publié le 27 juin 2018

Éliminée au premier tour, l’Allemagne ne fait pas exception à la malédiction des champions en titre  

Partager cet article :

 

L’Allemagne n’aura pas échappé à la malédiction des champions en titre des Coupes du monde. L’équipe de Joachim Low vient d’être éliminée du tournoi auquel elle défendait son titre brillamment remporté il y a 4 ans au Brésil, où il avait lors d’un mémorable match laminé le Brésil pays hôte par 7 but à 1.

La France en 2002, le Brésil -dans une certaine mesure- en 2026, l’Italie en 2010, l’Espagne en 2014 et maintenant l’Allemagne en 2018 ont tous en commun d’être champion en titre et le tournoi suivant être sortis dès le premier tour sauf le Brésil qui s’est arrêté en quart de finale 2006 car sorti par la France.

Battus par les Sud-Coréens (2-0), les Allemands, champions du monde en titre, sortent dès le premier tour. Les Sud-Coréens ont marqué les deux buts dans le temps additionnel, créant ainsi la plus grosse surprise depuis le début du Mondial.

La désillusion allemande ouvre donc la voie aux potentiels prétendants dans une coupe du monde où à ce jour, aucune équipe n’est sortie totalement du lot pour être un prétendant sérieux au titre de champion du monde.

En conférence de presse le sélectionneur allemand Joachim Low déclare que « l’Allemagne ne méritait pas de passer aux vues de ce qu’il a produit pendant le tournoi. », Expliquant sa défaite, il se dit « énervé contre eux même car c’est eux les responsables ».

Au passage le sélectionneur allemand déclare que son équipe n’a pas produit le jeu qui l’aurait permis de passer tout en félicitant ses adversaires qui sont en huitième de finale.

L’Allemagne rentre et laisse son trophée en Russie qui attend son nouveau champion.

 

MN

Partager cet article :
Articles similaires

Commentaires