Panorapost



Sport |

Publié le 30 mai 2018

Jordaan réélu président de la SAFA en dépit de la tempête

Partager cet article :

Danny Jordaan a été réélu président de l'Association sud-africaine de football (SAFA) pour un mandat de cinq ans, malgré les controverses entourant l'élection et une allégation de viol.

Jordaan a reçu 234 des 246 voix exprimées lors du congrès de l'organisation, ce qui lui a donné une majorité de 95,12%.

Le Congrès devait avoir lieu le 24 mars, mais il a finalement été reporté après sur la SAFA pour mettre un terme aux procédures.

Un report avait été fortement poursuivi par l'ancien arbitre Ace Ncobo.

Ncobo a choisi de revenir pour contester Jordaan à la récente élection, ayant déjà retiré de la contestation.

Selon Times Live, cependant, il a quitté le Congrès au Sandton Convention Center après avoir affirmé qu'il avait été menacé après avoir soulevé des objections à la poursuite des élections.

Son absence a laissé Jordaan sans opposition pour le rôle, assurant qu'il a conservé le poste qu'il occupait depuis 2013.

Jordaan, responsable du comité organisateur de la Coupe du Monde de la FIFA 2010 en Afrique du Sud, a rejeté les affirmations selon lesquelles le Congrès était illégal.

Dans un communiqué, la SAFA affirme que le Comité électoral et les représentants de la FIFA présents au Congrès ont déclaré qu'il était « libre, juste et très transparent ».

SAFA a également publié une lettre du président de la Confédération Africaine de Football (CAF) Ahmad (en bas) qui a félicité Jordaan pour sa réélection.

« Au nom de la Confédération africaine du football, je tiens à vous présenter nos plus chaleureuses félicitations pour votre réélection à la présidence de la Fédération sud-africaine de football le 26 mai 2018 à l'occasion du congrès électif de la SAFA », a écrit Ahmad. .

« La CAF est convaincue que votre expérience, votre savoir-faire et votre leadership profiteront au football sud-africain et permettront son développement continu. » et le président Ahmad d’ajouter « Nous vous souhaitons un très bon mandat dans votre poste et soyez assurés que vous pouvez compter sur le soutien de la Confédération pour développer le football dans votre région. »

Jordaan avait été brièvement remplacé à titre de président de la SAFA par le vice-président Xolile Nkompela, qui était président par intérim depuis le début d'avril.

L'élection est intervenue malgré l'allégation de viol faite contre Jordaan.

Il a été accusé par Jennifer Ferguson, une chanteuse et ancienne représentante du Congrès national africain.

Jordaan a nié tout acte répréhensible et a été fermement défendu par SAFA.

Jordaan est un ancien maire de Port Elizabeth, où le crime aurait eu lieu il y a 24 ans.

La SAFA est même allée jusqu'à accuser Ferguson de changer sa version des événements.

Après avoir été réélu, Jordaan s'est engagé à participer à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA et à la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA.


Partager cet article :

Commentaires