Panorapost



Bref |

Publié le 12 mai 2018

Développement durable : le programme SwitchMed récompense vingt-deux entreprises marocaines  

Partager cet article :

 

Vingt-deux entreprises marocaines ont été récompensées, jeudi à Skhirat, dans le cadre du programme SwitchMed qui vise à faciliter la transition vers la consommation et la production durable dans la région du sud de la méditerranée.

Issues de différents secteurs industriels comme la chimie, la parachimie, le textile, la métallurgie, la mécanique, l’électromécanique et l’agroalimentaire, ces entreprises ont été primées lors d’un atelier de clôture du projet Med Test II (Transfert des technologies écologiquement rationnelles) qui fait partie du programme régional SwitchMed.

Financé par l’UE, le programme SwitchMed bénéficie d’une coordination collaborative de l’UE, de l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI), du plan d’action pour la méditerranée, du Programme des nations unies pour l’environnement (PNUE/PAM), du centre d’activités régionales pour la consommation et la production durables (SCP/RAC) et de la Division technologie, industrie et économie du Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE/DTIE).

Pour rappel, le projet Med Test II, qui a démarré en mai 2015, est mis en place en partenariat avec le ministère de l’Industrie du commerce des investissements et de l’économie numérique, le secrétariat d’État chargé de développement durable et le consortium constitué des experts marocains représentant Fraquemar et MSI conseil. Il consiste en outre à développer le marché local du service de production durable et à changer la manière dont les biens et les services sont produits et consommés afin que le développement humain ne s’accompagne pas de la dégradation de l’environnement.

La rédaction

 

Partager cet article :
Articles similaires

Commentaires