Panorapost



Bref |

Publié le 08 mai 2018

La NASA et Fulbright chez les ingénieurs de l’Ecole Hassania des Travaux Publics (EHTP)

Partager cet article :

L’Association des Ingénieurs de l’Ecole Hassania des Travaux Publics de Casablanca accueille Michael Lester, directeur des transferts des technologies de la NASA, et Michael Hawes, CEO de la Fondation Fulbright Canada, et ce au siège de l’école, le mercredi 09 mai 2018 à 14h30.

La conférence qui sera animée par M. Lester et M. Hawes et a pour thème : « La possibilité des transferts des technologies, l'exploitation des brevets de la NASA pour l'usage industriel et commercial ». Pour cette conférence, M.Hawes évoquera son expérience au sein de sa Fondation et son savoir-faire en matière de management et des nouvelles technologies. Pour rappel, la conférence est ouverte aux étudiants et lauréats de l’EHTP.

Deux imminents scientifiques animeront les débats : Dr. Michael HAWES, CEO Fulbright, professeur de science politique, un défenseur infatigable de l’éducation internationale, est un ancien élève fier du programme Fulbright. Il a assumé la direction de Fulbright Canada en Septembre 2001 et a eu le privilège de diriger le programme par des moments très excitants. Il est directeur général de la Fondation pour les échanges éducatifs entre le Canada et les États-Unis d'Amérique et directeur exécutif de Fulbright Canada. D’ailleurs, c’est sous sa direction à Fulbright que le Canada a connu une croissance spectaculaire dans ses programmes et le nombre d'étudiants et d'universitaires que le programme soutient. Depuis 1985, il est professeur de relations internationales (actuellement en congé) au Département d'études politiques à l'Université Queen, à Kingston. Il a également enseigné l'évaluation des risques politiques et la négociation interculturelle à l'école des affaires de la Reine. Au cours de l'année scolaire 1999-2000.

Hawes a été le professeur J. William Fulbright distingué des études internationales et régionales à l'Université de Californie à Berkeley et John A. Sproul principal chercheur en études canadiennes. Il est titulaire d'un doctorat en sciences politiques de l'Université York à Toronto, un MIA dans les affaires internationales de l'École Norman Paterson des affaires internationales à l'Université Carleton, et un BAH en économie et en histoire de l'Université de Toronto. Il a publié de nombreux ouvrages sur la politique étrangère, la culture politique, relations économiques internationales, l'intégration régionale et des sujets connexes. Il a également siégé à plusieurs comités consultatifs nationaux et aux conseils consultatifs ministériels. Il préside actuellement le Conseil consultatif international de l'Institut d'études en développement international à l'Université McGill, est membre du comité exécutif du conseil d'administration de Jeunesse Canada Monde, est membre des compétences numériques et post-secondaire Groupe de référence du Conférence Board du Canada, et membre du comité de rédaction du Journal politique étrangère du Canada. Il a également co-anime la série Colloque Canada à l'Université d'Hawaii à Manoa. Le 14 mai 2016 Professeur Hawes a reçu le grade de docteur ès lettres (honoris causa) de l'Université d'État de New York, et a prononcé le discours d'ouverture lors de la cérémonie de remise des diplômes SUNY Plattsburgh.

Michael Lester, directeur des transferts technologiques de la NASA. G. Michael Lester est le gestionnaire du partenariat de transfert de technologie de la NASA Kennedy Centre de transfert de technologie du Centre spatial. À ce titre, il fait la promotion du secteur privé américain la commercialisation des inventions brevetées de la NASA pour aider à créer de la richesse, de l'emploi, et avantage concurrentiel. À cette fin, Michael s'est engagé à faire en sorte que les entreprises américaines aient accès aux nombreux Inventions de la NASA pour l'espace qui peut également être utilisé sur Terre dans des applications commerciales. Parce que ces inventions sont des percées de haute technologie, ils peuvent potentiellement être utilisés pour créer de nouveaux produits et des produits perturbateurs sur le marché. En conséquence, Michael a aidé le secteur privé à tirer pleinement parti de ces technologies. Auparavant, Michael a occupé divers postes d'ingénierie, de gestion de projet, le développement des affaires, et les positions de planification stratégique pour l'armée américaine à la NASA.

La rédaction

Partager cet article :

Commentaires