Panorapost



Business |

Publié le 09 mars 2018

BCP, résultat net de 2,8 milliards de DH

Partager cet article :

Pour l’exercice 2017, le groupe Banque Centrale Populaire réaffirme sa position de leader et améliore ses performances et résultats. La présentation des résultats a été faite par le président Mohamed Benchaaboune, visiblement satisfait des évolutions des fondamentaux de sa banque.

Ainsi, le résultat net consolidé du groupe s’apprécie de 12,3% à 3,4 milliards de DH. Le RNPG, quant à lui, progresse de 7,5% à 2,8 milliards de DH. Quant au produit net bancaire consolidé, il poursuit son évolution et augmente de 4,5%, grâce notamment à la croissance des activités des filiales spécialisées et internationales.

Au titre de l’année 2017, la banque au Maroc réaffirme son rôle moteur dans la collecte de l’épargne nationale en maintenant sa position de leader avec 26,3% de part de marché sur les dépôts, au terme d’une collecte additionnelle de plus de 12 milliards de DH auprès des particuliers résidents et Marocains du Monde. La banque améliore ainsi son positionnement sur ces deux segments, respectivement de 14 points de base pour les particuliers résidents portant sa part de marché à 22,4% des dépôts, et de 54 points de base pour les Marocains du Monde portant sa part de marché à 51,8%.

Affirmant son engagement pour le financement de l’économie nationale, le groupe BCP réalise une distribution de plus de 8,5 milliards de DH de crédits au titre de l’exercice 2017. Il améliore ainsi son positionnement de 19 points de base ainsi que sa part de marché des crédits distribués qui a été portée à près de 24%.

Au titre de l’année 2017, le Groupe BP confirme la réduction de son coût du risque qui baisse de près de 7% à 3,1 milliards de DH. Le groupe réaffirme, par ailleurs, sa politique prudente de provisionnement – garante de sa solidité financière – et renforce sa provision pour risques généraux à 3,5 milliards de dirhams.

Le fonds de soutien (risques) a également été doté pour atteindre près de 3,6 milliards de DH. Le taux de couverture du groupe s’élève ainsi à 80% à fin décembre 2017, contre 76% à fin décembre 2016. Par ailleurs, les fonds propres du groupe se sont renforcés de 5% à 43,5 milliards de DH.

Par ailleurs, les filiales au Maroc poursuivent leur développement et affichent une augmentation de 7,3% de leur produit net bancaire. Les filiales de la Banque de Financement et d’Investissement affichent une croissance à deux chiffres de leur produit net bancaire, de près de 14%.

Enfin, Le groupe Banque centrale populaire (BCP) a finalisé en 2017 une augmentation de ses parts dans sa filiale Maroc traitement de transaction (M2T), en passant de 51% à 85% en un an, selon le président Benchaaboune.

« Nous sommes montés dans le capital de M2T, qui est un réseau de 4.000 points au niveau du Maroc, et qui va constituer un réseau de paiement, il pourra donc bancariser différemment à l’avenir, à travers ses points que nous allons revisiter et retravailler », a déclaré Mohamed Benchaaboune qui assure viser les 100% dans le capital de M2T.

AB

Partager cet article :
Articles similaires

Commentaires