Panorapost



Maroc |

Publié le 27 février 2018

Aziz Akhannouch réagit à son tour à l’arrêt de la Cour de justice européenne

Partager cet article :

On attendait sa réaction, au ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime, Aziz Akhannouch. Elle n’a pas tardé et elle n’est pas de la même nature que celle qu’il avait eu l’année dernière à la même période. Cette fois, le ministre a adopté un ton plus mesuré, et résolument optimiste, suite à l’arrêt de la Cour de Justice de l’Union européenne (CJUE) sur l’Accord de pêche entre Bruxelles et Rabat.

Ainsi, interrogé sur la réaction du gouvernement du Maroc, Aziz Akhannouch a précisé que « la Cour n'a pas suivi l'avocat général dans son avis sur l'interdiction de la pêche » et la non validité de l’Accord dans son ensemble puisque les magistrats européens ont expliqué dans leur arrêt que l’Accord reste valable, et que donc il ira jusqu’à son terme, en juillet prochain.

Par ailleurs, le ministre de l’Agriculture se félicite de relever que dans son long arrêté, « la CJUE ne confère aucun rôle au Polisario dans ce dossier », alors même que cela semblait être avant tout et au-dessus de tout le vœu du tandem Algérie-Polisario. De plus, « la décision ne conteste pas la capacité du Maroc, y compris dans les zones du Sud, à négocier un accord », affirme Aziz Akhannouch.

En somme, poursuit le ministre, « il s’agit d’un jugement similaire à l'accord de libre-échange pour les produits d’agriculture et de la pêche », ajoutant que « pour les négociations futures, il faudra adapter les outils pour être en phase avec l'arrêt de la cour ».

Ainsi, conclut M. Akhannouch, « l'activité de la pêche se poursuivra normalement jusqu'à la fin de la période prévue par l'Accord, à savoir juillet prochain. Nous sommes dans des délais raisonnables pour entamer les négociations pour l'avenir ». Pour rappel, la Commission européenne avait reçu un accord formel du Conseil de l’UE pour entamer les négociations en vue du renouvellement de l’Accord de pêche liant Rabat et Bruxelles.

AB     

Partager cet article :
Articles similaires

Commentaires