Panorapost



Sport |

Publié le 23 février 2018

Veillée d’armes pour la Super Coupe d’Afrique 2018 à Casablanca

Partager cet article :

Le Wydad de Casablanca et le très puissant Mazembe de Lubumbashi (RDC) sont plus que jamais prêts à en découdre pour la conquête du titre continental. La finale de la Super Coupe Total 2018 opposera ce samedi au Complexe Mohammed V le vainqueur de la Ligue des Champions Total 2017, Wydad et le détenteur de la Coupe de la Confédération Total 2017, TP Mazembé.

Après le CHAN, Casablanca regroupera une fois de plus le gotha du football africain. Cette fois-ci une finale pas comme les autres opposera les deux champions d’Afrique des clubs. Cette rencontre mettra aux prises, le vainqueur de la Ligue des Champions Total 2017, Wydad Athlétique Club et le détenteur de la Coupe de la Confédération Total 2017, TP Mazembé.

Pour préparer cette finale les dirigeants du Wydad ont choisi le Centre sportif Wellness situé dans les faubourgs de Casablanca, tandis que les Congolais ont préféré arriver à Casablanca mercredi pour une bonne récupération et une bonne acclimatation.

La perspective d’un excellent match est attendue par les férus du ballon rond, car le TP Mazembe fait partie aujourd’hui des plus grandes équipes du continent, avec une régularité aux grandes compétitons qui impose à bien des égards. Et le Wydad est aussi dans le même registre que son adversaire.

Si par le passé le Wydad a manqué le coche à deux reprises pour avoir perdu en 1993 face à l’Africa Sports d’Abidjan après une séance de tirs au but, et en 2003 aussi contre le Zamalek (1-3), le vainqueur de la Ligue des Champions Total 2017 doit plutôt se focaliser sur les statistiques qui lui sont favorables face à son adversaire du jour.

Pour quatre confrontations directes, les Marocains les ont remportées à deux reprises face aux Congolais détenteurs de la Coupe de la Confédération Total 2017.

Au-delà de leur face à face, les deux équipes affichent des palmarès très intéressants aux vues de leurs derniers résultats, ce qui augure un match passionnant car toutes deux portées vers l’offensive.

La finale sera officiée par l’arbitre zambien Janny Sikazwe, qui sera assisté par l’Angolais Jerson Emiliano et le Sud-Africain Zakhele Thusi Siwela. Donc un trio anglophone pour un match entre francophone… encore une erreur de la CAF quand on sait que dans un match pareil, la communication entre arbitres et joueurs est très importante...

Quoique… le trio arbitral sera aidé par la vidéo, car le système VAR (Video Assistant Referee) sera aussi une des attractions de cette finale, et le feu vert en a été donné par l'International Football Association Board (IFAB) et la FIFA après des tests concluants lors du CHAN.

Mouhamet Ndiongue

Partager cet article :
Articles similaires
You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MariaDB server version for the right syntax to use near 'Afrique[[:>:]]' ) ORDER BY ID DESC LIMIT 0 , 5' at line 1