Panorapost



Business |

Publié le 09 février 2018

L’ONCF renforce son parc pour 1,4 milliard de DH

Partager cet article :

Sur financement de l’Etat français, l’Office National des Chemins de Fer (ONCF) vient de boucler un important investissement d’un montant de 1,4 milliard de DH pour le renforcement de son parc. La première phase de la stratégie pour le développement de l’ONCF vient ainsi d’être bouclée.

L’appel d’offre international pour la fabrication et la fourniture des 30 locomotives électriques a été adjugée à ALSTOM et ce pour un montant de 1,4 milliard de DH.

Les  caractéristiques des locomotives sont aux normes de standards de l’Union International des chemins de fer (UIC) avec des spécificités high-tech, en l’occurrence : informatique embarquée, assistance à la conduite, redondance du système de contrôle et de sécurité… et l’ONCF précise en outre que ces locomotives peuvent atteindre une vitesse maximale de 180km/h, pour une vitesse d’exploitation de 160km/h.

L’acquisition de ces locomotives a été matérialisée par un prêt d’une maturité de 40 ans accordé par l’Etat français avec un taux d’intérêt de 0,0016% pour une période de10 ans.

Ces nouvelles locomotives viennent renforcer les grands projets d’infrastructures en cours d’achèvement sur le réseau ferré, principalement ceux en cours d’achèvement et le nouveau projet Tanger-Marrakech (doublement complet entre Casablanca et Marrakech, renforcement de la capacité de l’axe porteur Kénitra-Casablanca ret emaniement du carrefour de Casablanca,)

L’ONCF entend accompagner la forte demande de mobilité par train qui devient de plus en plus importante et assure que ses locomotives sont aussi appelées à assurer la correspondance avec les trains à grande vitesse (TGV) sur les axes très sollicités que sont : Casablanca – Fès et Casablanca – Marrakech, en offrant des produits et services de haute qualité.

Partager cet article :

Commentaires