Panorapost



Lifestyle |

Publié le 25 janvier 2018

Cristiano Ronaldo va ouvrir un hôtel (de luxe, bien évidemment) à Marrakech

Partager cet article :

La star portugaise du Real Madrid Cristiano Ronaldo a choisi Marrakech pour ouvrir son propre établissement hôtelier. C’est ce qu’a annoncé ce mercredi José Roquette, responsable du développement du groupe portugais Pestana, lequel sera responsable du projet, précisant que son lancement est prévu en 2019.

Avec déjà une unité hôtelière à Casablanca, Pestana souhaite renforcer sa présence au Maroc en ouvrant deux hôtels, Pestana CR7 (celui de Cristiano Ronaldo) et Pestana Marrakech Medina, dotés d’une capacité d’accueil respectivement de 164 et 224 chambres, des détails dévoilés lors d’une rencontre axée sur la stratégie de développement du groupe pour la période 2018-2020.

José Roquette a expliqué que le nouveau concept de boutique-hôtel que présentera la chaîne Pestana CR7 à Marrakech, fait partie d’un nouveau segment de clientèle que la ville est bien capable d’attirer, ajoutant que le projet sera mené dans le cadre d’un partenariat avec un investisseur marocain du nom de "M Avenue".

«Nous sommes ravis de faire partie de ce projet. Marrakech est une destination réussie et sophistiquée, l'environnement parfait pour la mise en œuvre des marques Lifestyle et Boutique», a-t-il déclaré.

L’hôtel, dont les travaux dureront près de 18 mois, sera situé dans un emplacement stratégique, aux côtés d’autres hôtels de luxe. Il sera conçu selon le modèle des deux premières unités Pestana CR7 ouvertes à Funchal, à Madère (l’île natale du joueur), et à Lisbonne, soit un hôtel «Lifestyle avec un design moderne qui mise entre autres sur l’innovation et l’accessibilité de la technologie».

Fondé en 1972 sur l'archipel de Madère, Pestana est le plus important groupe hôtelier portugais. Présent dans 20 pays, en Europe, en Afrique ainsi qu'en Amérique, il compte 87 unités hôtelières avec plus de 11.000 chambres, six golfs ou encore deux casinos entre autres.

Ronaldo est connu pour être un fan de la ville ocre, où il s’est retrouvé très souvent ces dernières années, avec son ami Badr Hari. Il y venait chaque semaine à bord de son jet privé, avant que Zineddine Zidane ne vienne à la tête du Real Madrid et mette un terme à ces escapades de son joueur fétiche, lequel est par ailleurs en fin de carrière.

WA, avec MAP

Partager cet article :
Articles similaires

Commentaires