Panorapost



Lifestyle |

Publié le 19 janvier 2018

2015, 2016, 2017 ont été les années les plus chaudes sur Terre

Partager cet article :

L'Organisation météorologique mondiale (OMM), une agence spécialisée de l'ONU,  a annoncé ce jeudi 18 janvier que les années 2015, 2016 et 2017 ont été les plus chaudes jamais enregistrées sur la planète. Prenant comme base les années 1880-1900, l’OMM a calculé que  la température moyenne à la surface du globe a dépassé de 1,2°C celle de l'époque préindustrielle, et qu’en 2015 et 2017, la température moyenne a excédé de 1,1 °C celle de l'époque préindustrielle.

« Il est désormais confirmé que les années 2015, 2016 et 2017, qui s'inscrivent clairement dans la tendance au réchauffement sur le long terme causée par l'augmentation des concentrations atmosphériques de gaz à effet de serre, sont les trois années les plus chaudes jamais enregistrées »,  a annoncé l'Organisation météorologique mondiale (OMM), une agence spécialisée de l'ONU.

Quelle est la cause et l’origine de ce réchauffement climatique ? Un puissant Niño, un phénomène connu pour pousser à la hausse la moyenne mondiale des températures qui vient tous les trois à sept ans affecter températures, courants et précipitations. Sauf que pour 2017, les météorologues et climatologues ont enregistré un record de l'année sans Niño la plus chaude jamais vue.

« Dix-sept des 18 années les plus chaudes appartiennent au XXIe siècle et le rythme du réchauffement constaté ces trois dernières années est exceptionnel. Cette hausse de températures a été particulièrement marquée dans l'Arctique, ce qui aura des répercussions durables et de grande ampleur sur le niveau de la mer », affirme l’OMM.

Il ne reste plus qu’à rendre moins sceptiques les climatosceptiques, et s’assurer que le président Donald Trump lise ce rapport de l’OMM, du début à la fin, horizontalement et lentement !

Agences

Partager cet article :
Articles similaires

Commentaires