Panorapost



Maroc |

Publié le 10 janvier 2018

La pension retraite minimum sera portée à 1.500 DH

Partager cet article :

Le ministre des Finances Mohamed Boussaïd a présidé le 9 janvier 2018 la 4ème session du Conseil d’Administration de la Caisse Marocaine des Retraites au titre du 6ème  mandat. Il a saisi cette occasion pour appeler à la poursuite de la réforme du régime des pensions civiles et pour faire l’annonce d’une bonne nouvelle.

Mohamed Boussaïd a indiqué qu'en dépit de l'importance de la réforme des régimes de retraite, elle reste insuffisante pour assurer la pérennité du système, « ce qui impose le lancement de sa deuxième phase qui vise la création du pôle public ». En clair, il s’agit de passer maintenant de la réforme paramétrique à la réforme systémique. Ce qui augure de rudes joutes à venir entre gouvernement et syndicats.

Le ministre des Finances a exprimé sa "satisfaction" suite à l'adhésion de la CMR au portail national unifié "Chikaya" qui permettra aux citoyens de soumettre et de suivre le traitement de leurs réclamations.

La bonne nouvelle dont le ministre des Finances a gratifié les populations âgées est que « le seuil minimum des pensions sera porté à 1.500 DH, comme cela a été convenu et promis », et cela continuera, a garanti M. Boussaïd, précisant au passage que cette augmentation concernera quelque 85.000 retraités.

Notons, cependant, que la pension reste bien inférieure au SMIG, qui est de 2.500 DH environ…

AB

Partager cet article :

Commentaires