Panorapost



Maroc |

Publié le 15 décembre 2017

Le PLF 2018 définitivement adopté par le parlement

Partager cet article :

La Chambre des Représentants a adopté à la majorité, mercredi soir et en deuxième lecture, le projet de loi de finances 2018, lors d'une séance plénière où 171 députés ont voté pour, 63 contre et 15 autres se sont abstenus. Deux tiers des députés étaient donc présents pour le vote de ce texte.

S’exprimant avant l’opération du vote, le ministre de l’Economie Mohamed Boussaïd a indiqué que le gouvernement a retenu 118 amendements proposés par les deux Chambres et que le gouvernement a réagi aux 270 amendements présentés par la Chambre des conseillers en acceptant 41 propositions portant notamment sur les mesures relatives à l’élargissement des prix à la casse pour englober les véhicules d’auto-école.

Mohamed Boussaid a qualifié de "volontariste" ce projet qui renferme des "signaux positifs" concernant les priorités du gouvernement, notamment les secteurs de l’enseignement, l’éducation, la santé et l’emploi.

La chambre des Conseillers avait adopté, lundi à la majorité, ce projet de loi de finances après introduction de plusieurs amendements. Il s'agit donc du second projet de loi de Finances passé par le gouvernement Elotmani, mais du premier véritablement élaboré par son équipe, le premier, adopté en juin 2017, ayant été celui du gouvernement Benkirane, retardé en raison du "blocage" politique qu'on sait.

AB, avec MAP

Partager cet article :
Articles similaires

Commentaires