Panorapost



Maroc |

Publié le 20 novembre 2017

Le groupe parlementaire du PJD se plaint à Saadeddine Elotmani de…Mustapha Ramid !

Partager cet article :

A mesure qu’approche le Conseil national extraordinaire du PJD, et aussi, et surtout, du Congrès général électif, les nerfs se tendent au sein du parti et tous les coups sont bons, à défaut d’être permis. Dernier épisode en date, le litige entre deux parlementaires et le ministre des Droits de l’Homme, Mustapha Ramid.

Et ce sont deux députées qui sont à la manœuvre : Amina Maelainine et Boutaïna Karouri. Objet de la discorde : les recadrages incessants, aux yeux des députées, du ministre à leur encontre. Les deux élues se plaignent en effet, selon notre confrère Mowatine qui a recueilli l’information d’un membre du groupe PJD, d’ « être systématiquement rabrouées par Ramid, en pleine tenue de la Commission de la Justice à la Première Chambre, sur les relations entre la majorité parlementaire et le gouvernement ».

En effet, des échanges houleux se sont produits entre le ministre et les deux députées lors de la discussion du budget sectoriel du ministère des Droits de l’Homme et aussi au sujet de l’Administration des prisons.

Les deux députées, qui se sont réunies avec leur chef de groupe Driss Drissi el Yazami, envisagent donc très prochainement de saisir le chef du gouvernement pour lui demander de rappeler à l’ordre ses ministres, essentiellement dans leurs relations avec les élus du PJD.

Cela étant, rappelons que Mme Maelainine est connue pour sa défense de l’ancien chef du gouvernement Abdelilah Benkirane, quand il avait été révoqué et remplacé par Elotmani à la tête du gouvernement et aussi à propos de son 3ème mandat au secrétariat général du parti. Et dernièrement, on se rappelle de la joute qui avait opposé, avec une grande virulence, Ramid à Benkirane quant à la conduite des dernières campagnes électorales.

Partager cet article :
Articles similaires

Commentaires