Panorapost



Economie |

Publié le 20 novembre 2017

Recul sur un an du volume des réserves internationales du Maroc

Partager cet article :

Les réserves internationales nettes du Maroc se sont établies à 231,3 milliards de DH (MMDH) au 10 novembre 2017, en baisse de 6,4% par rapport à la même période un an auparavant, selon Bank Al-Maghrib (BAM). Cela étant, ces réserves ont augmenté de 1,4% d’une semaine à l’autre, précise la banque centrale.

Concernant le marché monétaire, la banque centrale fait savoir qu'elle a injecté un total de 54,2 MMDH, dont 51 MMDH sous forme d'avances à 7 jours sur appel d'offres et 3,2 MMDH accordés dans le cadre du programme de soutien au financement de la TPME.

Sur le marché interbancaire, le taux moyen pondéré s'est situé à 2,26%, en diminution de 4 points de base et le volume des échanges est revenu de 4 MMDH à 3,3 MMDH, relève l'institut d'émission.

Pour ce qui est du volume global des échanges, il s'est chiffré à 1,8 MMDH contre 384,9 millions de dirhams (MDH) une semaine auparavant, souligne BAM, précisant que par compartiment, le volume des échanges a atteint 751,1 MDH sur le marché central et 845,1 MDH sur le marché de blocs. Par ailleurs, le rythme de progression de la masse monétaire (M3) s'est accéléré de 5% en août à 5,3% en septembre, reflétant principalement une hausse du taux de croissance des dépôts à vue auprès des banques à 9,4% après 6,7% et une atténuation de la baisse des détentions des agents économiques en titres d’OPCVM monétaires à 4,8% après 5,8%. Le rythme d’accroissement de la circulation fiduciaire a toutefois décéléré à 6,6% après 11,2% et la baisse des comptes à terme s’est accentuée à 10,8% après 9%.

Au cours de la semaine allant du 09 au 15 novembre 2017, le dirham s’est déprécié de 0,8% par rapport à l’euro et s’est apprécié de 1,3% vis-à-vis du dollar américain, fait savoir BAM.

Avec MAP

Partager cet article :
Articles similaires

Commentaires